Portrait de Salma Akesbi, la jeune Marocaine « RP » chargée de relations presse et publique

1
5817
Salma Akesbi a développé une expertise importante dans le domaine de la communication depuis plus de 8 ans.

La native de Casablanca est chargée de relation presse et publique pour le concert Maroc’Africa qui aura lieu le 11 Février à Oujda

Agée de 28 ans, Salma Akesbi a développé une expertise importante dans le domaine de la communication depuis plus de 8 ans. Et si dans la vie chacun a son paradis, la jeune Marocaine semble bien avoir trouvé le sien : la communication, l’événementiel et faire du buzz…

Ces trois domaines l’ont passionnée depuis son très jeune âge. Elle a consacré son temps, énergie et y a mis tout son cœur pour développer son savoir-faire dans les relations presse et publiques. Ce qui lui a permis un parcours professionnel assez brillant. Elle s’est associés aux entreprises de marque en tant que business développement manager notamment auprès de Dial Technologies, société et technologies mobile en 2009.  Elle a opéré également en  tant que Account Manager pour l’Agence Grey Casablanca, Elle devient aussi brand manager en 2011 et 2012 pour le compte de la prestigieuse marque de montre Ice Watch.

Après cela,  Salma s’est penchée sur l’organisation de la soirée du N9 assurant ainsi logistique, animation, gestion des invités, cocktail dinatoire et gifts.

Mais cela ne s’arrête pas là, Depuis 2010, Salma Akesbi s’est donné le défi de réussir des missions complexes en freelance pour le compte des plus grands festivals comme étant Attaché de presse: Festival Mawazine, Rythmes du monde, Festival International film Marrakech, Festival International du rai à Oujda, Festival Méditerranéen de Nador, Et Festival Jawhara.

Pour le compte du Festival de Casablanca, elle a accompagné et gérer les artistes pendant leurs séjours à Missy Elliot, Jad Choueiri, Haifae Wahebi, Don Bigg, Sefyu, Marcel Khalifa, entre autres grosses pointures mondiales de la musique.

Salma Akesbi a assuré aussi le lancement de la chanson « Come  alive» de Redone et Ahmed Chawki.  Pour cela, elle a travaillé dur comme fer sur la gestion de la conférence de presse de présentation de l’opus.

Un autre grand évènement : la soirée Renault.  Ce partenaire du Festival international du Film de Marrakech a organisé  pour l’occasion une soirée privée et invité de la presse, vip et des stars. Nourrie de son expérience assez riche  dans le domaine, Salma Akesbi a trouvé une formule gagnante pour attirer la presse et créer le buzz : inviter Allo Nabilla. Le résultat était plus que probant : une impressionnante retombée presse national et international. Elle s’est occupée aussi de l’avant-première du film «Road nine» à travers la gestion des invités : 600 pax, Vip, Président, DG, leader d’opinion, artiste et la presse.

Aujourd’hui, Salma est chargée de relation presse et publique pour le concert Maroc’Africa qui aura lieu le 11 Février à Oujda, avec la participation de plus de 25 artistes marocains et africains afin de célébrer la réintégration du Maroc à L’union Africain.

Avec AE

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE