Pour une plus grande prise en compte de la durabilité dans les politiques de tourisme

L’OMT veut faire du tourisme un instrument efficace au service du développement durable

0
467
L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a appelé de ses vœux une plus grande prise en compte de la durabilité dans les politiques de tourisme, les pratiques des entreprises et le comportement des touristes. 
S’il est bien planifié et géré convenablement, « le tourisme peut contribuer directement et efficacement à une évolution vers des modes de vie, de consommation et de production plus durables », a affirmé l’organisation dans  un nouveau rapport décrivant le tourisme en tant que moteur de développement durable.
L’OMT a estimé qu’« il faut pour cela que le secteur du tourisme, en tant que vecteur de changement positif, s’appuie sur des données factuelles pour prendre des décisions propres à garantir sa contribution continue au développement durable ».
Intitulé « Le tourisme pour le développement », le rapport a été présenté en marge des Journées européennes du développement tenues récemment à Bruxelles, considérées comme le principal forum consacré au développement en Europe.
Le document, qui contient des recommandations pratiques pour faire du tourisme un instrument efficace au service du développement durable, présente 23 études de cas du monde entier qui sont autant d’exemples de contributions du tourisme au développement durable dans toutes ses dimensions, a indiqué l’OMT dans un communiqué.
Présenté en deux volumes, le document « montre que le tourisme a un rayon d’action mondial et des effets positifs sur de nombreux autres secteurs. Non seulement le secteur du tourisme tire la croissance, mais il améliore aussi la qualité de vie des populations, contribue à la protection de l’environnement, valorise le patrimoine culturel dans sa diversité et renforce la paix dans le monde», a-t-elle souligné de même source.
Selon les précisions du secrétaire général de l’Organisation, Zurab Pololikashvili, cette publication « apporte un large éventail d’éléments concrets démontrant que le tourisme peut contribuer de manière importante et constructive au développement durable et à la réalisation du programme 2030 ».
Publication phare de l’OMT, le rapport fournira des éléments utiles aux parties prenantes pour mettre à profit les possibilités offertes par le tourisme en changeant les politiques, les pratiques des entreprises et le comportement des consommateurs, a assuré l’organisation.
A en croire les auteurs du rapport, une condition préalable est de mesurer l’impact du tourisme périodiquement et avec exactitude, les résultats venant ensuite étayer des choix appropriés de politiques, de pratiques d’entreprise et de comportement du consommateur.
Ces derniers ont invité, en outre, les gouvernements à établir et faire appliquer des cadres de politiques globales et intégrées en faveur du développement touristique durable, souligne-t-on dans le communiqué.
« Les entreprises doivent, pour leur part, démontrer leur engagement envers la durabilité dans leurs modèles économiques de base et les chaînes de valeur. Quant à la société civile et aux individus, ils doivent aussi adopter des pratiques et des comportements durables », ont-il conclu.
Alain Bouithy

LAISSER UN COMMENTAIRE