Partenariat sur l’Intelligence Artificielle: Le PNUD rejoint les géants de la technologie

0
1422

Le Programme des Nations Unis pour le développement (PNUD) a annoncé dernièrement qu’il adhère au Partenariat sur l’Intelligence Artificielle (IA), un consortium d’entreprises, d’universitaires et d’ONG travaillant pour que l’IA soit développée de manière sûre, éthique et transparente.

Fondé en 2016 par les géants de la technologie – Amazon, DeepMind / Google, Facebook, IBM et Microsoft – il a depuis été rejoint par des leaders du secteur tels que Accenture, Intel, Oxford Internet Institute – Université d’Oxford, eBay, ainsi que des organisations telles que l’UNICEF et Human Rights Watch et bien d’autres, rappelle le PNUD.

« Grâce à ce partenariat, le mécanisme d’innovation du PNUD travaillera avec des partenaires et des communautés pour tester de manière responsable et intensifier l’utilisation de l’IA pour atteindre les objectifs de développement durable », indique l’organisation onusienne.

Dans un communiqué, le PNUD explique qu’«en exploitant la puissance des données, nous pouvons anticiper le risque, la politique et l’évaluation des programmes, nous pouvons également utiliser la robotique et Internet of Things (IoT) pour collecter des données et atteindre ce qui était jusqu’alors inaccessible, et ne laisser personne de côté ».

A noter que le portefeuille d’outil IA du PNUD se développe rapidement et que les drones et la télédétection sont utilisés pour améliorer la collecte de données et éclairer les décisions : aux Maldives pour la préparation aux catastrophes, et en Ouganda pour impliquer les communautés réfugiées et hôtes dans des infrastructures de développement conjoint.

Dans son communiqué, le PNUD relève que « nous nous sommes associés à IBM pour automatiser l’évaluation intégrée rapide du PNUD, en alignant les plans de développement nationaux et les stratégies sectorielles sur les objectifs des 169 objectifs de développement durable; et avec le PNUE, le PNUD a lancé le laboratoire de la biodiversité des Nations Unies, alimenté par MapX. La plate-forme de données spatiales aidera les pays à soutenir les efforts de conservation et à accélérer la mise en œuvre du Programme 2030 », lit-on.

Conformément au Plan stratégique 2018-2021 du PNUD, l’innovation joue un rôle central dans l’accomplissement de la mission de l’organisation et la réalisation des objectifs de développement durable.

« Les progrès de la robotique et de l’IA ont le potentiel de redéfinir radicalement les voies du développement humain. Le chemin vers de telles redéfinitions implique des expériences d’IA concrètes pour augmenter l’efficacité de notre travail ainsi que l’établissement de normes : nous devons penser au-delà des lignes directrices de l’IA éthique pour concevoir des cadres de responsabilisation », affirme Benjamin Kumpf, le responsable du mécanisme d’innovation du PNUD.

Le partenariat sur l’IA vise à faire progresser la compréhension publique de l’IA, à formuler les meilleures pratiques et à servir de plate-forme ouverte de discussion et d’engagement sur l’IA et ses influences sur les personnes et la société.

Avec PNUD

LAISSER UN COMMENTAIRE