Parfait Onanga-Anyanga à Bambari (RCA): il faut travailler à défaire les populations de l’emprise des groupes armés

Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies et chef de la MINUSCA

0
489

« S’il est vrai que la stabilisation de Bambari est devenue le plus grand défi de la MINUSCA, nous ne pourrons pas le relever seul », a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies et chef de la MINUSCA, Parfait Onanga-Anyanga.

S’exprimant lors d’une visite qu’il a effectuée à Bambari, samedi 21 juillet, pour constater les progrès accomplis dans le rétablissement de la sécurité dans cette ville, le chef de la MINUSCA a exprimé son souhait de voir les leaders communautaires s’impliquer davantage dans « des actions de sensibilisation à la paix et la vulgarisation de messages de rassemblement en direction des communautés ». Avant d’inviter autorités et société civile locales à ne pas se lasser de travailler pour la paix.

« Quoique nous soyons tous meurtris par les violences qui, en mai dernier, ont ébranlé Bambari, je suis venu vous assurer que cette ville phare continuera à bénéficier de l’attention de la MINUSCA et des partenaires internationaux », a déclaré Parfait Onanga-Anyanga devant les acteurs locaux rencontrés surplace.

«Ensemble, nous combattrons tous ceux qui s’opposent à ce que l’Etat retrouve ici sa pleine autorité », a-t-il promis.

Adrien Thyg 

LAISSER UN COMMENTAIRE