Oujda: beMor(e) startup camp promeut la culture entrepreneuriale chez les jeunes

0
616
Le premier prix SWOujda 2018 | Be Mor(e) startup camp a été attribué au projet BBS présenté par une startup spécialisée dans la Biotechnologie alimentaire (spécifiquement le traitement et la conservation des olives).

Promouvoir la culture entrepreneuriale auprès des jeunes. Tel a été le leitmotiv de la deuxième édition de l’événement beMor(e) startup camp, organisé par l’Association Startup Maroc, les 2, 3 et 4 novembre courant, à la Faculté des sciences d’Oujda.

Soulignons que cet événement, qui représente la 38ème édition de StartUp Maroc Roadshow, était organisé en partenariat avec le programme belgo-marocain de soutien à l’entrepreneuriat féminin « Min Ajliki » de l’Association pour la promotion de l’éducation et de la formation à l’étranger (APEFE) et l’incubateur belge Molengeek.

L’objectif étant de connecter l’écosystème startup marocain et belge et de rassembler des entrepreneurs et mentors du Maroc et de Belgique en vue de favoriser la création d’entreprises, et accompagner les startups dans l’entrepreneuriat de leurs entreprises dans le MENA /Europe.

En effet, «au-delà des objectifs de StartUp Maroc Roadshow d’inspirer les jeunes et les connecter avec les ressources nécessaires pour la création de startups réussies, nous avions comme objectif avec nos partenaires APEFE et Molengeek à travers cette édition de créer des opportunités de collaboration entre les écosystèmes entrepreneuriaux belges et marocains», a déclaré Zineb Rharrasse, co-fondatrice et directrice générale de StartUp Maroc.

Dans un communiqué, l’association organisatrice de l‘événement s’est réjouie du fait que cette deuxième édition de beMor(e) startup camp a rencontré un grand succès avec la participation notamment de 24 entrepreneurs de Belgique et de 150 participants tout au long du Weekend d’Oujda et autres régions du Maroc dont Casablanca, Salé, Fès, Marrakech, Rabat, Tanger, Agadir, Khémisset, Meknès, Ben Guerir, Berkane, entre autres.

Au cours de cet événement, qui a accueilli aussi des participants venant de Bruxelles, quelque 36 idées de projets ont été présentées et 17 équipes formées.

« 17 mentors de différents profils ont accompagné les équipes durant les 54 heures afin de concrétiser leur projet de startup et deux mentors techniques les ont assistées pour créer leurs prototypes », ont souligné les organisateurs précisant que 36% des participants étaient des femmes.

Ainsi que l’a relevé l’Association Startup Maroc, cette édition a été marquée par la participation d’un mentor belge et de 4 mentors belgo-marocains qui ont fait le déplacement de Bruxelles pour prendre part à cette initiative et accompagner les participants en plus des 24 jeunes belges qui ont intégré les équipes de travail.

Comme l’a noté la MAP, les jeunes porteurs d’idées ont été regroupés au sein de 17 équipes pluridisciplinaires et ont travaillé sur leurs projets avec l’accompagnement de mentors et experts du Maroc et de Belgique.

Ensuite, il a été procédé à la désignation des lauréats de cette deuxième édition spéciale.
Ainsi le premier prix SWOujda 2018 | Be Mor(e) startup camp a été attribué au projet BBS présenté par une startup spécialisée dans la Biotechnologie alimentaire (spécifiquement le traitement et la conservation des olives).

Le second prix a été remporté par le projet Oujda cake d’une startup spécialisée dans la fabrication des tartes avec un design professionnel à partir d’une application mobile. Alors que le troisième prix a été attribué à une startup basée sur la fabrication des trackers solaires (suiveur) pour son projet Tracker solar.

A noter que la startup Chead Chead (une application qui permet de connaître la localisation GPS des bus) a reçu le coup de cœur du jury.

Enfin, signalons que l’ensemble des participants du beMor(e) startup camp recevront $300 de crédit pour accéder à la plateforme cloud «Google for Entrepreneurs» et un Domaine .CO gratuit.

Alain Bouithy

LAISSER UN COMMENTAIRE