ONU : Jane Connors veut donner une visibilité aux victimes d’exploitation et d’abus sexuels

Première défenseure des droits des victimes pour les Nations Unies

0
395
Jane Connors, la première représentante des Nations Unies pour les droits des victimes d'exploitation et d'abus sexuels.

« Je suis le premier intervenant de la stratégie complète du Secrétaire général visant à lutter contre l’exploitation et les abus sexuels à l’échelle du système », a déclaré  récemment Jane Connors.

La première représentante des Nations Unies pour les droits des victimes d’exploitation et d’abus sexuels, qui s’est exprimée ainsi lors d’une conférence de presse organisée au siège de l’ONU à New York, a indiqué que sa priorité est de donner de la visibilité à ceux qui ont souffert, y compris en les connectant personnellement.

Juriste australien et défenseure des droits de l’homme de longue date,  Jane Connors a ajouté qu’elle souhaite « amplifier leur voix de manière à ne pas les ignorer, et les soutenir dans leur reconstruction ».

Il est à préciser que la défenseure des droits des victimes a pris ses responsabilités en tant que Défenseur des droits des victimes le 14 septembre dernier. Pour l’instant, elle travaille avec des défenseurs sur le terrain dans quatre pays (Haïti, la RCA, la République démocratique du Congo et le Soudan du Sud)  qui ont un contact direct avec les victimes, ont souligné les Nations Unies dans un communiqué.

Patricia Engali

LAISSER UN COMMENTAIRE