Nostalgie : Ces Français d’origine africaine, champions du monde en 1998 !

0
703
Zinédine Zidane

En 1998, la France prenait part à sa 10è Coupe du Monde qui se tenait à domicile. Les Bleus remportent la compétition pour la première fois de leur histoire. Amené par un sélectionneur local en l’occurrence Aimé Jacquet, la génération 98 est composée pour la plupart des joueurs légendaires comme Thierry Henry, Didier Deschamps ou même Zinédine Zidane.

Mais également parmi l’effectif de Jacquet il y a 20 ans, on note la présence de quelques joueurs d’origine africaine qui ont également remporté le titre. Il s’agit entre autre de Zindedine Zidane, Patrick Vieira et de Marcel Desailly. Retour sur le parcours de ses africains qui ont joué avec l’équipe de France et qui aujourd’hui sont reconvertis dans d’autres vies et n’hésitent pa, par exemple,  à parier sur NetBet Sport.

Aimé Jacquet a retenu une première fois une liste de 28 joueurs en Mai 1998 alors que 22 joueurs devraient participer à la compétition. Six joueurs seront recalés et parmi lesquels trois d’origine africaine. Il s’agit du milieu de terrain franco ivoirien Martin Okelo Djetou qui a joué pour la France entre 1996 et 2000, du milieu de terrain franco sénégalais Ibrahim Ba ayant représenté la France entre 1997 et 1998 mais également du franco tunisien Sabri Lamouchi qui a défendu les couleurs de l’équipe de France entre 1996 et 2000. Tout de même, deux joueurs d’origine africaine ont joué le mondial de 1998 avec l’équipe de France.

Marcel Desailly, l’élément indispensable du onze entrant de 1998 !

Né sous le nom d’Odenky Addy Abbey, celui qui est devenu plus tard Marcel Desailly est un footballeur franco ghanéen. Considéré comme l’un des meilleurs défenseurs de l’histoire du football français, il est également l’un des français les plus titrés au monde. Lors du mondial 1998 en France, il est avec son ami le capitaine Didier Deschamps l’un des piliers de l’équipe nationale. Et pour preuve, il a joué l’intégralité des matchs de groupes contre le l’Afrique du Sud, le Danemark et l’Arabie Saoudite. Également, il a joué tous les matchs de la phase à élimination directe même s’il s’est fait expulsé à la 68è minute de la finale contre le Brésil après avoir reçu un deuxième carton jaune. Il a été également le capitaine de cette équipe entre 2000 et 2004 et compte 116 sélections. Il a évolué notamment au FC Nantes et l’Olympique de Marseille en France mais également au Milan AC avant de rejoindre Chelsea entre 1998 et 2004. Il avait terminé sa carrière au Qatar ou il a joué avec Al Gharrafa Doha et Qatar SC. Sans aucun doute, il est l’un des joueurs à la peau noir ayant marqué positivement l’histoire du football français.

Patrick Vieira, le joker de la finale !

Patrick Vieira est un milieu défensif franco sénégalais qui a vu le jour à Dakar en Juin 1976. Évoluant avec les espoirs français entre 1995 et 1996, il a rejoint l’équipe de France À en 1997 a une année du mondial de 1998. Et contre toute attente, il a été préféré par Aimé Jacquet pour participer au plus grand tournoi mondial bien que le sélectionneur français avait d’autres options. Il n’a pris part qu’à deux matchs à la Coupe du monde mais il a marqué positivement sa compétition. Titulaire au dernier match de groupe contre le Danemark, il a livré l’intégralité du match avec de connaître les 16 dernières minutes de la finale face au Brésil. Rentré en jeu à la place de Youri Djorkaeff à la 74è minute, il avait gratifié Emmanuel Petit d’une passe lumineuse qui a permis à ce dernier de marquer le but de 3-0. Actuel entraîneur de l’OGC Nice en Ligue 1 Conforama, il est important de noter que Patrick Vieira a joué à l’AS Cannes en France, à l’AC Milan, la Juventus Turin et l’Inter Milan en Italie, puis à Arsenal et Manchester City en Angleterre.  Il a également entraîné l’équipe des moins de 21 ans de Manchester City ainsi que New York City FC aux États-Unis d’Amérique.

La génération 98 a marqué positivement l’histoire du football français et la plupart des joueurs de cette génération continue par illustrer positivement. C’est le cas de plusieurs d’entre eux devenus entraîneurs de clubs et d’autres encore remportent assez de trophées comme Zinedine Zidane avec le Real Madrid. Également, Didier Deschamps, actuel sélectionneur de l’équipe de France a remporté le titre en 2018 avec une autre génération de jeunes à l’image des aînés d’il y a 20 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE