NINO MALAPET : Plus vivant que jamais, sur un superbe DVD qui retrace toute sa vie.

1
1353

Dans une réalisation de Denis Malanda avec la collaboration de Clément Ossinonde, voici un DVD qui évoque avec beaucoup d’objectivité la carrière de celui qui a fait un courant musical national et populaire à vocation africaine. Son talent de saxophoniste, son charisme, ses qualités d’homme de scène et sa personnalité généreuse ont forgé au fil du temps sa renommée internationale.

L’arrangeur émérite

Décédé, le Dimanche 29 Janvier 2012 à 21 h00, à l’hôpital militaire de Brazzaville à l’âge de 81 ans.
On rencontre son nom sous celui d’une théorie de saxophonistes et de chefs d’orchestre. Nino Malapet est l’arrangeur à qui l’on doit une bonne part de la réussite de dizaines d’albums, en particulier avec les orchestres Rock-A-Mambo, Rock-Africa et Les Bantous de la capitale.

Virtuosité et un modernisme

Doté d’une grande culture de la Rumba et de l’afro-caribéen (il faut être attentif aux citations dont il émaille certains arrangements). Nino Malapet doit une partie de la netteté et de l’ingéniosité de ses partitions à son admiration de toujours pour le saxophoniste belge Fud Candrix, tandis qu’il tient sa virtuosité et son modernisme de la fréquentation des sites discographiques de la Nouvelle Orléans.

Un toucher d’une surprenante finesse.

Dieudonné Nino Malapet, avec ses attitudes désopilantes, son saxo coudée, ses onomatopées irrésistibles, conjuguant de la même façon, la rigueur et l’indépendance, est parvenu à s’intégrer fort bien au Rock-A-Mambo, Rock-Africa et aux Bantous de la capitale laissant admirer un toucher d’une surprenante finesse.

Spécialiste de la Salsa

Beaucoup d’intelligence, beaucoup de technique, beaucoup d’idées : c’est bien, en effet ce qui caractérisait le virtuose du saxo Nino Malapet et dont s’émerveillaient ses admirateurs du Rock-A-Mambo, Rock-Africa et des Bantous de la capitale adepte de la Salsa.

Nino Malapet  et André Menga, initiateurs

Il a créé en 1957 un nouveau style dans le Rock-Africa, le duo saxo alto et saxo soprano, (avec André Menga) ce qui a fait de lui l’un des saxophonistes congolais les plus influents de son époque. Durant plus de cinquante ans de carrière musicale, et  de tournées en tournées, à la tête des Bantous de la capitale. (1966-2012) Nino Malapet restera le meilleur ambassadeur de la musique congolaise  à travers le monde.

1 COMMENTAIRE

  1. mais où est vendu ce merveilleux document, svp denis malanda faites donc un effort pour éditer et mettre sur le marché la partition de la chanson qui accompagne votre entrevue avec clément, moi je ne l’ai qu’à moitié. merci et chapeau pour ton oeuvre,le seul bémol est que, ni vous ni mon très cher clément, ne semblez avoir dans vos archives des videos des bantous de la capitale de l’époque pandy, pour dire simplement de l’époque où les grands noms de ce mytic orchestre règnait en maître à brazza, 60.70.80, pourtant le présentateur de l’émission « star 2000 » a des vidéos des bantous avec pamelo et les autres, nos frèresd’en face sont plus entreprenants que nous, toutefois, mes très vives félicitations et mes encouragements à tous les deux. slt!

LAISSER UN COMMENTAIRE