Mr le Procureur, où êtes vous?

0
358
Ouabari Mariotti - Membre de l'UPADS.

TRIBUNE. Il est à espérer, si la rumeur du détournement des fonds à l’ONEMO, décriée dans les réseaux sociaux, se vérifie, que le procureur de la république, près le tribunal de grande instance de Brazzaville, y ouvre, selon les règles, une information judiciaire.

Pour en savoir plus et en tirer les conséquences, au plan pénal et que s’en suive réparation des préjudices subis.
Sont toujours attendues, dudit procureur, les conclusions de son investigation sur l’affaire des faux doctorats à la faculté des sciences économiques de l’université Marien Ngouabi.

D’attente en attente des résultats d’enquête du procureur qui n’arrivent pas, il faut redouter que le tout se perde en fumée. Puis, plus rien. Tout est classé.
Et l’oublie, en ce qu’il a, par ailleurs, de désastreux, l’emporte au bénéfice de ces mauvais congolais, sans éthique et sans conscience patriotique, qui se saisissent de la déliquescence des services publics pour se construire, dans la fraude, leurs vies, au vu et au su d’une communauté nationale, sans moyens de répression.

Le Congo avec ses ressources et ses richesses sont un patrimoine commun à l’ensemble des congolais.
Et la justice, pour tous, sans exception, quelqu’en soit le statut social et la hiérarchie dans les sphères de l’Etat, est un des outils consolidant du caractère commun de ce patrimoine.

Paris le 12 novembre 2012.
Ouabari Mariotti -Ancien Ministre

LAISSER UN COMMENTAIRE