La mort de Johnny Hallyday “l’idole des jeunes” à l’âge de 74 ans

0
281

Jean-Philippe Smet dans le civil, le célébrissime chanteur Johnny Hallyday a rendu son âme à l’Eternel le mercredi 06 décembre 2017 à 03 heures du matin à Marnes-la-coquette. Il luttait contre un cancer depuis plusieurs mois.

La star nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité», a annoncé son épouse. «Jusqu’au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires. Le cœur battant si fort dans un corps de rocker qui aura vécu toute une vie sans concession pour son public, pour ceux qui l’adulent et ceux qui l’aiment», poursuit-elle à propos de son mari. 

Il n’y avait plus trop d’espoir, ces derniers jours, après son hospitalisation pour détresse respiratoire il y a un mois. Après six jours passés dans la clinique Bizet du XVIe Arrondissement de Paris, Johnny Hallyday avait décidé de rentrer à son domicile de Marnes-la-Coquette et depuis Laeticia son épouse n’avait plus communiqué via les réseaux sociaux. Un mauvais signe, alors que c’est elle qui s’est régulièrement employée à donner des nouvelles rassurantes de Johnny, depuis qu’il avait annoncé début mars être traité contre la maladie. Un cancer dont il savait déjà qu’il était métastasé.

Chanteur, compositeur et acteur français, Johnny Halliday est né à Paris le 15 juin 1943. Durant ses plus de cinquante-cinq ans de carrière, il est l’un des plus célèbres chanteurs francophones et l’une des personnalités les plus présentes dans le paysage médiatique français.

Il est, en 1960, le premier à populariser le rock’n’roll en France. Après le rock, il lance le twist et le mashed potato. Les différents courant musicaux auxquels il s’est adonné, rock’n’roll, pop, rhythm and blues, soul, puisent tous leurs origines dans le blues, et bien qu’interprète de nombreuses chansons dites de variété,  de ballades, et parfois de country, le rock reste sa principale référence.

Son apport à la scène française est important. D’abord décrié puis reconnu, il impose sa marque et transforme le tour de chant traditionnel en un véritable spectacle. En dehors des pays francophones, s’il ne parvint pas durablement à s’imposer malgré plusieurs tournées à succès, notamment en Amérique du Sud, sa réputation d’homme de scène franchit en revanche les frontières.

Sa longévité au premier plan (57 ans de carrière), comme ses prestations vocales et scéniques, lui attirent la reconnaissance de ses pairs. Depuis ses débuts, il a effectué 183 tournées, 27 rentrées parisiennes et a attiré plus de 28 millions de spectateurs. Il a enregistré plus de 1000 titres, composé une centaine de chansons et vendu 110 millions de disques. Sa carrière est récompensée par 40 disques d’or,  22 de platine, 5 de diamant et 10 Victoires de la musique, pour une discographie officielle qui compte 50 albums studio  et 29 albums live.

Ses succès sont innombrables, «Le Pénitencier», «Noir c’est noir», «Retiens la nuit», «Que je t’aime», «Gabrielle», «La musique que j’aime», «Ma gueule», «Quelque chose de Tennessee», «Allumer le feu», «Marie»… Depuis 2014, il est un des membres du trio Les Vieilles Canailles.

Johnny Halliday est mort, le peuple est triste. Avec lui, c’est une part d’histoire française qui se fragmente.

LAISSER UN COMMENTAIRE