Mohammedia abritera du 22 au 24 novembre la quatrième édition du festival AFRICANO (Maroc)

0
390

En célébrant le 44ème anniversaire de la Marche Verte et le 64éme anniversaire de l’Indépendance du Maroc, constituent un événement majeur de la vie nationale et marquent en effet un retour rétrospectif sur des plus glorieuses périodes de l’Histoire marocaine. Et à l’occasion de la Journée internationale de la Tolérance (16 Novembre), la ville de Mohammedia abritera, du 22 au 24 novembre 2019, la quatrième édition du « Festival AFRICANO ».

Véritable rencontre culturelle, organisée par l’Association Arts et Cultures de Mohammedia en  partenariat avec le  Ministère Déléguée auprès du Ministre des Affaires Étrangères de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger chargé des Marocains Résidant à l’Etranger, le Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, la Région de Casablanca-Settat et la Commune de Mohammedia. Et avec le soutien des institutions citoyennes telles que la Société Marocaine de Stockage (SOMAS), LYDEC, Newton International School,…

AFRICANO qui est un projet visant à mettre en vedette la musique africaine et à donner la place qui revient aux artistes d’origine africaine, s’affirme d’année en année comme un espace ouvert, où plusieurs cultures africaines s’expriment en qualité et diversité.

Concernant les artistes qui vont vibrer la ville des fleurs, lors de cette édition, on retrouve des artistes marocains Daoudi (Chaâbi), Cravata (Chaâbi fusion), le rappeur l7or (Rap) Shama et Ahwach Tisket (Musique Traditionnelle). Ainsi que Ballet Liziba (Ballet/Congo RDC, Congo Brazzaville, Rép. Centrafricaine), Marvel House (AfroPop/Côte d’Ivoire), Mone Ekang (AfroJazz/Cameroun, Sénégal et Maroc), Shaka Touré (Reggae/Côte d’Ivoire), Africa Style (Ballet/Sénégal, Mali, Nigeria, Maroc), Fleur & BTS Band (WorldMusic/Côte d’Ivoire), NCY Music (AfroJazz/Congo, Côte d’Ivoire, Maroc)…

Au moyen de cette fête de la diversité culturelle, le Maroc s’impose de plus en plus comme un pays d’ouverture et de tolérance, qui encourage la pluralité culturelle, le dialogue des civilisations, la créativité et la production artistique. Ce rendez-vous, devenu incontournable, promeut la scène africaine et conquiert les spectateurs qui y trouvent l’occasion de découvrir et de s’approprier la musique du continent.

Le Maroc a opté depuis quelques années une politique de l’immigration et de l’asile prônée par le Royaume du Maroc et axée sur la base d’une approche participative qui implique l’ensemble des acteurs dans le but d’intégrer pleinement les migrants subsahariens dans la société marocaine.

A cet effet, AFRICANO tiendra une conférence qui abordera la thématique de : « La Stratégie Nationale de l’Immigration et de l’Asile au Maroc : Bilan et Attentes », encadrée par l’Association Arts et Culture de Mohammedia, le Réseau Espace Libre de Citoyenneté de Formation et de Développement de Mohammedia, la Fédération des Africains Subsahariens à Mohammedia (FASAMO), ainsi qu’avec des personnes averties et bien imprégnées des questions migratoires. Cette édition prévoit également une ouverture sur les arts plastique, avec notamment une participation active des artistes peintres marocains et subsahariens qui ont choisi AFRICANO comme un espace de création des fresques murales sur le thème de « l’Afrique et la pluralité culturelle ». Ainsi l’organisation des séances de sensibilisation pour les jeunes africains subsahariens sur les IST et VIH/SIDA avec une intervention active de l’Association Marocaine de Planification Familiale (Casablanca). Mais également, des ateliers pour enfants sur la thématique de : « l’acceptation de l’autre et le vivre ensemble ».

Par ailleurs, plusieurs distinctions seront décernées à des personnalités artistiques et culturelles africaines qui œuvrent acharnement pour impacter l’humanité avec ce que possède notre continent de plus cher : sa richesse culturelle !

Africano est une occasion pour faire découvrir la richesse du patrimoine culturel africain.

Avec CM

LAISSER UN COMMENTAIRE