Maroc: Le Sardi, une fierté de l’élevage ovin national

0
400
Docteur Abderrahim Asri ( Président de l’Association du Salon National Professionnel de l’Elevage), M. Mustapha Kassimi (Président du Conseil Provincial de Settat), M. Abderrahman Azizi (Président du Conseil Municipal de Settat), Hassan Saad Zaghloul (Directeur Provincial de l’Agriculture de Settat)

Préserver le patrimoine génétique de l’une des principales races ovines nationales

Du 25 au 28 mars, Settat accueillera la première édition du Salon national professionnel du Sardi (SNPS).
L’objectif de cet événement, organisé par l’Association du Salon national professionnel de l’élevage, sur le thème « Le Sardi, un patrimoine national à promouvoir et à sauvegarder », est de valoriser l’élevage ovin. Cette manifestation vise notamment à préserver le patrimoine génétique du Sardi, l’une des principales races ovines élevées sur les plateaux de l’Ouest marocain.
Décrit comme un espace d’exposition et de communication sur la race Sardi et sa visibilité, le Salon national professionnel du Sardi est précisément un lieu d’échanges des techniques modernes, des bonnes pratiques de l’élevage et du savoir-faire dans ce domaine. Un espace de réflexion entre les différents opérateurs du secteur, à savoir  institutions publiques, professionnels de l’élevage, opérateurs éleveurs, vétérinaires, pharmaciens, sociétés pharmaceutiques, organismes de financement, investisseurs et partenaires, ont indiqué les organisateurs lors d’une rencontre tenue récemment à Settat.
« Ce Salon consacre également la reconnaissance symbolique de l’apport de cette filière à l’activité économique marocaine. Il est l’occasion de mettre en relief la contribution de la filière au développement de l’élevage ovin au Maroc », ont-ils ajouté.
A noter que le choix de la province de Settat comme site d’accueil du Salon n’est pas fortuit. Et pour cause :  « La province est le cœur dynamique de l’une des plus importantes régions de l’élevage ovin du Maroc. Elle se situe en plein centre de l’espace rural provincial des plus riches en production ovine, le Sardi faisant partie du paysage de la région, avec son lot d’us et coutumes liés à son élevage ».
Comme cela a été rappelé lors de cette rencontre, « l’élevage du Sardi impacte directement les circuits de distribution du mouton, tout en produisant un effet induit largement positif sur la vie des populations rurales dont l’essentiel des activités tournent autour de l’élevage ovin ». Pour les organisateurs, il ne fait aucun doute que l’élevage du Sardi est un levier essentiel de l’économie agricole nationale.
Organisé sous l’égide du ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime, en partenariat avec le Conseil provincial de Settat, « le Salon national professionnel du Sardi s’inscrit dans le cadre de l’effort de développement et de valorisation du potentiel économique de la province de Settat et par conséquent de la région Casablanca- Settat, au regard de la vision prospective qui oriente les différentes politiques publiques nationales », ont souligné les organisateurs. Et de signaler que cette première édition est en phase avec la stratégie nationale de modernisation des circuits économiques, à l’échelon régional certes, mais également au niveau national à moyen terme.
L’Association du Salon national professionnel de l’élevage est une organisation de professionnels du domaine agricole et notamment de l’élevage dont le but est de promouvoir l’élevage ovin, de valoriser le patrimoine génétique Sardi et de dynamiser la dimension économique et sociale autour de l’élevage.

LAISSER UN COMMENTAIRE