Maroc: Progression de +8,5% du nombre de touristes

11,3 millions de personnes ont visité le Maroc entre janvier et novembre 2018

0
377

Les arrivées aux postes-frontières  ont  connu une bonne évolution au cours des onze premiers mois de l‘année 2018, selon les chiffres publiées récemment par l’Observatoire du tourisme (OT). 

« Durant les onze premiers mois de l’année 2018, le volume des arrivées aux postes-frontières a atteint 11,3 millions de touristes en progression de +8,5% par rapport à la même période en 2017», a indiqué cet organisme dont l’objectif est de fournir une vue d’ensemble de l’activité touristique. 

Cette progression a été de +15% pour les touristes étrangers (TES) et de +2% pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), a précisé l’Observatoire qui collecte, traite et publie toute information utile sur le secteur du tourisme et ses différentes filières et produit des indicateurs et données chiffrées. 

Les principaux marchés émetteurs ont connu une hausse en termes d’arrivées en cette période, a fait remarquer l’OT dans sa note sur les « Statistiques sur le tourisme au Maroc – novembre 2018 ». 

L’Observatoire fait allusion, en particulier, à l’Italie et à l’Allemagne avec respectivement +15% (450 289) et +10% (702 335), suivis de la France et de l’Espagne qui en ont fourni respectivement +8% (3.525.252) et +6% (2.294 215). 

D’après les données statistiques recueillies par l’OT, le nombre de touristes en provenance des Etats-Unis a progressé de +16% pour atteindre 345 530 personnes, tandis que celui des touristes en provenance de la Hollande a connu une hausse de 6% équivalant à 598 745 personnes. 

Dans son rapport, l’Observation s’est aussi intéressé aux nuitées dans les établissements d’hébergement touristique classés (EHTC) qui ont connu une évolution des plus intéressantes en janvier- novembre de l’année précédente. 

En effet, il ressort des chiffres publiés par l’OT qu’à fin novembre 2018, « les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés, ont enregistré une hausse de +8,4% par rapport à la même période de 2017 (+12% pour les touristes non résidents et +1% pour les résidents) ». 

Selon l’Observatoire, les deux pôles touristiques que sont Marrakech et Agadir ont généré à eux seuls 60% des nuitées totales à fin novembre 2018, enregistrant une progression respective  de +10% et +8%. 

« Les autres destinations ont également affiché de bonnes performances, en particulier, Fès, Rabat et Tanger avec des hausses de +17%, +10% et +10% respectivement », a poursuivi l’OT. 

Pour ce qui est du seul mois de novembre 2018, l’Observatoire fait état d’une belle performance du nombre d’arrivées des touristes aux postes-frontières. 

En effet, selon les données communiquées par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), le nombre d’arrivées des touristes aux postes frontières pendant le mois de novembre 2018 a connu une hausse de +14% par rapport à celui de 2017 (+19% pour les TES et +6% pour les MRE). 

Des chiffres recueillis durant cette période, il apparaît que « les principaux marchés émetteurs ont enregistré des résultats très positifs, en particulier les Etats-Unis et l’Italie avec une hausse respectivement de 23% (29.080) et +24% (35.800) ». 

Dans son rapport, l’Observatoire a indiqué que ces deux pays émetteurs ont été suivis de l’Allemagne, la France, l’Espagne et la Belgique qui ont enregistré des progressions respectivement de +17% (57 439), +15% (238 802), +12% (148 974) et +12% (38 496). 

Quant à l’évolution des nuitées observées dans les établissements d’hébergement touristique classés, il ressort des données communiquées par les professionnels de l’hébergement touristique qu’elles ont affiché une hausse de leur volume de +3% en novembre 2018, par rapport à celui de 2017. 

Si la performance a été de +4% pour les touristes non résidents, l’Observatoire a indiqué qu’elle a été de -1% pour les résidents. 

Selon la note de l’OT, « au niveau géographique, les destinations de Marrakech et d’Agadir ont enregistré une hausse en termes de nuitées de +3% chacune. Également, Fès et Rabat ont connu des progressions de +7% et +3% respectivement », précisant, en ce qui concerne les nuitées enregistrées à Casablanca et Tanger, qu’elles ont stagné durant cette période. 

Alain Bouithy

LAISSER UN COMMENTAIRE