Maroc : Le Prix national de la meilleure junior entreprise 2017 attribué à l’équipe féminine de l’Université Mohammed V- Rabat

0
847

Après avoir remporté la compétition régionale, le 17 juin dernier, l’équipe féminine ‘TITRITE’ du  Master Management stratégique  des ressources humaines (MSRH), Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales- Agdal relevant de l’Université Mohammed V de Rabat (UM5), a remporté le prix national de la meilleure junior entreprise étudiante 2017, catégorie université.

La cérémonie de remise des prix de la compétition nationale s’est déroulée à Casablanca, le 10 octobre 2017,  entre sept universités ayant bénéficié du Company Program Injaz Al Maghrib.

Selon Saaid Amzazi, Président de l’UM5, cette consécration est le résultat d’une stratégie menée par l’Université Mohammed V vers ce sens, d’un encadrement sérieux, d’un travail acharné mené par l’équipe ‘TITRITE’ de l’UM5 ainsi que des collaborations fructueuses.

Pour rappel, le projet intitulé : «TITRITE » consiste en la miniaturisation des monuments historiques à base de matières naturelles, comportant une carte audio intégrée relatant son histoire en différentes langues.

Les sept étudiantes que compte l’équipe du projet, Maha AL Atlassi, Fatima Zohra Haimd, Ihssane Senhaji, Shaimaa Radouani, Khaoula Hakkari, Aziza Louraoui et Sophia Mourchid, ont été coachés par Anbar Bennouna, Conseillère bénévole d’INJAZ, Professeur Jalila AIT Soudane, encadrante et responsable du Master Management stratégique des Ressources Humaines de l’UM5, par le Professeur Karima Ghazouani, directrice du Centre universitaire de l’entrepreneuriat de l’UM5 et l’équipe de ce Centre.

Ajoutons que les lauréates vont représenter le Maroc dans la compétition de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) de la meilleure Junior Entreprise arabe 2017 qui regroupe les jeunes des 14 pays membres du réseau ‘Injaz Al-Arab’ et qui ont créé une Junior Entreprise dans le cadre du Company Program.

Cette compétition est prévue, du 19 au 21 novembre prochain au Caire.

LAISSER UN COMMENTAIRE