Marcel Guitoukoulou : Le peuple congolais aspire à une seconde indépendance

0
39

Marcel Guitoukoulou a lancé récemment « un appel à la France pour qu’elle devienne à son tour la capitale du Congo libre comme nous le fûmes pour la France pendant la seconde guerre mondiale ».

Dans un entretien accordé au journal Opinion International, l’opposant congolais a déclaré: « Le Congo se trouve actuellement au carrefour de son destin. Ce sont des occasions rares. Le premier grand tournant a été l’indépendance en 1960, le deuxième a eu lieu avec la conférence nationale souveraine en 1990, et là se présente à nous un troisième moment charnière, qu’il nous faut absolument saisir ».

LAISSER UN COMMENTAIRE