Mama Angebi : Le souvenir d’une grande animatrice congolaise de la Radio-Télévision.

0
1698
Mama Angebi.

RETRO. Mama Angebi était une grande animatrice de la radio et de la télévision congolaise.  Ses émissions culturelles, comme “Bakolo miziki” et  “Tango ya ba Wendo” absolument cultes, ont marqué l’histoire de la radio et de la télévision au Congo-Kinshasa.

L’animatrice vedette, Mama Angebi était un “monument de la radio publique”, une fabuleuse médiatrice entre les citoyens et l’art. On peut ajouter qu’elle était aussi “une voix, une passion, une vocation”.

Pour la radio et la télévision nationale, notamment pendant quelques différentes périodes de : Radio Congo-Belge  (1955-1960) – RNC/RTNC (1960-1971) – Voix du Zaïre (1971-1981), elle a produit et animé plusieurs émissions qui deviendront parmi   les plus célèbres, dont elle a présenté des centaines de fois. Elle y reçoit la plupart des grands noms de la culture de l’époque, des personnalités du monde de spectacle,  mais aussi des anonymes.

L’animatrice Mama Angebi est morte à la clinique universitaire de Kinshasa le 06 août 1981 à l’âge de 52 ans et des suites d’une insuffisance rénale décelé en 1979. Son évacuation en Europe au cours de l’année 1981, grâce à l’aide du président de la république Mobutu a permis à Mama Angebi de revenir en forme, mais juste pour très peu de temps. Elle trouve la mort deux mois après son retour d’Europe. Elle est conduite à sa dernière demeure le 08 août 1981 au cimetière de Kintambo à Kinshasa.

Née à Kinshasa le 26 février 1929, Mama Angebi de son vrai nom Angebi Engea Moseka Aluwanga a étudié à l’Ecole Ste Thérèse de Lisieux (en face du stade Reine Astrid à l’époque – aujourd’hui Cardinal Malula).

1955 – Intégration à Radio Congo-Belge

Après avoir obtenu son diplôme de la Section Ménagère, elle sera engagée en 1955 en qualité d’agent sous-contrat à la Radio Congo-Belge et passera sous-statut en 1957.

A ses débuts, Mama Angebi évolue comme speakerine avant de devenir animatrice de plusieurs émissions et de passer enfin productrice et présentatrice des célèbres émissions “Bakolo Miziki” et “Tango ya ba Wendo” et tant d’autres. Sa dernière émission à la Télé date du 14 mai 1981, avec la participation de l’ORFAZ (Orchestre des Forces Armées Zaïroises)

Elle est demeurée une femme accueillante et toujours souriante. C’était une intelligence du cœur et une grande voix de  la RTNC. Elle est entrée dans l’histoire de la radio en RDC.

Mama Angebi a fait plus que marquer l’histoire de la RTNC elle a marqué l’histoire de la société congolaise C’est la personne qui a ouvert un espace d’expression à un moment où rares étaient les femmes qui étaient prêtent à jouer ce rôle.

Le “Studio Mama Angebi”

Une bâtisse a été dédiée à Mama Angebi : le « Studio Mama Angebi » situé dans l’enceinte de la RTNC (Radio Télévision Nationale Congolaise) Elle fait partie des patrimoines culturels du pays, Tous les grands artistes de renom que compte la RDC ont fait leurs débuts dans cette salle-mythique qui aura servi à leur éclosion. Grand tremplin pour la propulsion des talents, le studio Mama Angebi a également servi de cadre aux grands événements culturels et autres programmes de divertissement.

Clément Ossinondé

LAISSER UN COMMENTAIRE