Mali : la Banque mondiale soutient la productivité agricole et la résilience des habitants des zones arides

0
676
Ph: aqua-alimenta.ch

La Banque mondiale annonce qu’elle approuvé récemment une enveloppe de financements d’un montant de 172 millions de dollars au Mali.

Alloué par l’Association internationale de développement (IDA), ce financement vise à améliorer la productivité agricole et la résilience des habitants des zones arides, de promouvoir une croissance sans exclus et d’appuyer la protection sociale.

Selon la directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Mali, Soukeyna Kane, les projets approuvés par le Conseil  d’administration devront aider le pays à accélérer la réduction de la pauvreté en améliorant les sources de revenus et réduisant la vulnérabilité  de certaines des familles les plus démunies.

« Ils contribueront ainsi à la réalisation du double objectif de la Banque mondiale, à savoir mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée.  Ces projets devront soutenir l’amélioration de la productivité agricole et la résilience des populations rurales ciblées notamment les femmes », a-t-il expliqué.

Précisons que ce programme d’aide porte sur la Deuxième (et dernière) opération à l’appui des politiques de développement pour la réduction de la pauvreté et la croissance inclusive au Mali, le Projet de développement des zones arides et le Projet de filets sociaux « Jigisemejiri ».

Martin Kam

LAISSER UN COMMENTAIRE