Avec Maestro Kahanga Dekula, on fait dans le lourd, dans tous les sens du terme

0
484

Influencé par plusieurs guitaristes de renom, le Maestro Kahanga Dekula qui vit entre Londres Kensington (Grande Bretagne) et Stockholm (Suède) est considéré comme l’un des meilleurs guitaristes contemporains de la musique congolaise moderne. 

Il a réussi à s’imposer comme un véritable guitariste révélateur. Son apprentissage autodidacte lui a permis d’avoir une approche unique de l’instrument, alliant les effets mélodiques et rythmiques avec une grande musicalité. Ses solos de guitare sont de véritables morceaux à part entière dans les chansons : ils sont tour à tour lyriques, expressifs ou énergiques.

Mais ses qualités de musicien ne se limitent pas à son jeu de guitare : c’est aussi un compositeur mature aux arrangements innovants (cuivres, synthé, dans un contexte Afro-rock). Il est également très bon chanteur et l’a toujours prouvé, depuis le début de sa carrière solo dans les années 90. 

Qui est Alain Kahanga Dekula ?

Alain Kahanga Dekula né le 02 Avril 1962 à Lemera province du Sud-Kivu RD Congo, est un guitariste émérite. Son jeu mêle des influences de Rumba, d’ afro beat de rock, de jazz fusion.

Le parcours d’Alain Kahanga Dekula semble assez éclectique, puisqu’il commence à apprendre la guitare, à l’âge de 10 ans, et avec un instrument de fortune fabriqué par lui-même.

Il commence sa carrière dans l’orchestre Kyalalo Kietu de l’église catholique, qui l’a recruté grâce à son savoir théorique et son goût pour l’improvisation. Il rejoint ensuite le l’orchestre “Grand Mike Jazz” de Rachid King où il apporte brillamment sa contribution guitaristique de manière considérable. Mais c’est en 1980 dans l’orchestre “Bavy National” qu’il apporte son savoir faire dans le rôle  de guitariste accompagnateur-soliste.

L’essentiel de la carrière musicale de Dekula s’est faite à partir de 1983, lorsqu’il entreprend un voyage en Afrique de l’Est, en tant que guitariste soliste. Le nombre de groupes et de musiciens auxquels il apporte sa contribution guitaristique, le plus souvent de manière anonyme, est considérable.

Cette expérience a permis au guitariste Dekula de cultiver sa virtuosité. Il évolue dans les orchestres : Chamwino Srars (1983) et  Maquis du Zaïre, (Tanzanie1986), ce qui lui concédera de donner libre cours à sa folie créatrice et à se faire une véritable vedette dans toute la contrée de l’Afrique de l’est (Kenya, Tanzanie etc …) et surtout à partir de l’album “Makumbele na Ngalula”, produit par Jules Fataki Lusangi Tchica Tchica (Lisanga ya banganga).

Le succès est véritablement au rendez-vous, et en 1991 il fait le voyage de Londres avec le producteur Jules Fataki, pour un enregistrement, suivi d’un voyage en Suède où il intègre le groupe “High Life Orchestra” du feu Ahmadu Jah (père de Nene Cherry, ancien sociétaire de Yousou N’dour). 

1992 – Makonde Band 

La renommée historique de Dekula réside aussi dans sa participation au groupe “Makonde Band” qu’il a fondé en 1992 avec le célèbre chanteur est-africain Sammy Kasule, auteur de la chanson “Shauri Yako” (remixée par Tabu Ley et Mbilia Bell.). En 1993 et avec le groupe “Makonde Band”  le temps d’un  CD “Bamakonde” et d’une tournée triomphale aux USA et en Afrique.

En 1996 et sous l’appellation “Dekula Band”, Alain Kahanga entame une fulgurante carrière solo, en se lançant notamment dans la production phonographique. Il sort successivement en 1996 une K7 “Safari East Africa”. En 2001 un CD “Sultan Qaboos pona sa majesté roi ya Oman”. En 2008 un CD “Rumaliza” (chanté par Nina, une des belles voix brazzavilloises). En 2014 un CD “Shujaa Mamadou Ndala”. Dans son repertoire, Deluka accorde une place importante à la notion de la paix. Né dans une région de la RDC où la guerre sévit jusqu’à ce jour, ses chansons sont régulièrement dédiées à la paix.

Chaque concert joué par Deluka et son groupe, notamment dans leur Quartier Général à Stockholm en Suède (baptisé “Little Nairobi/Raila Corner” par l’ex-premier ministre kényan SE Raila Odinga, lors d’un passage mémorable en 2010), dans les pays scandinaves, en Grande Bretagne, en Hollande et partout en Europe rencontre un vif succès.

Rappelons qu’Alain Dekula Kahanga et son groupe sont de retour en studio pour enregistrer un nouvel album. Les fans du Maestro congolais ont de quoi être ravis.

Clément Ossinondé

LAISSER UN COMMENTAIRE