L’ouvrage « Sombritude et Justice » d’Armand Mavinga Tsafunenga revient au niveau international avec les massacres accélérés à l’est de la République Démocratique du Congo, notamment à Béni

0
596
Ecrivain poète Armand MAVINGA TSAFUNENGA Conscience engagée pour l’humanité, Ambassadeur de paix engagé dans le dialogue des cultures et des religions, combattant de la justice et de la paix, Président National du Mouvement pour la Paix et le Développement du Congo (MPDC).

L’ouvrage de l’écrivain poète Armand MAVINGA TSAFUNENGA, intitulé « Sombritude et Justice », un véritable chef d’œuvre, revient au niveau international avec les massacrés accélérés opérés à l’est de la République Démocratique du Congo, notamment à Beni, Ville martyre qui est devenue le symbole des crimes organisés dans notre pays. Ce recueil a été publié par les Editions CEPROCOM-AFRIQUE en 2012 à Paris.

Ce recueil est le symbole de l’engagement de l’auteur en faveur de la justice, de la paix, du progrès, de la solidarité, de la liberté et de la démocratie au niveau de l’humanité. Cet ouvrage est aussi un hymne aux siens pour montrer son humanité, sa conscience et son attachement indéfectible à son terroir, à son continent et au monde ; il conscientise, enseigne et mobilise les Citoyens d’un monde appelé à être plus juste, plus pacifique, plus fraternel, éclairé, prospère, libre, écologique, solidaire, beau et bon pour tous.

      L’écrivain poète Armand MAVINGA TSAFUNENGA est un prophète de la justice qui, dès 1996, nous avertit que le troisième millénaire sera le Millénaire de la Justice avec les deux premières décennies décisives du 21ème  siècle où la folie de la justice et la justice de la folie alimenteront le terrorisme. Comme il le souligne, la folie de la justice émane de ceux à qui la justice est refusée, de ceux qui recherchent désespérément la justice et la liberté ou qui sont dans la confusion, l’ignorance, la misère et le désespoir. Les pauvres, les pillés, les ignorants et les opprimés sont exposés à la folie de la justice. Beaucoup d’actes de terrorisme relèvent de la folie de la justice. La justice de la folie vient de ceux qui refusent la justice et la liberté aux autres, des oppresseurs, des dominateurs et exploiteurs des autres, de ceux qui n’ont pas raison, de ceux qui sont dans le fanatisme, l’obscurantisme délibéré ou la fausseté, dans l’ignorance ou/et appliquent le principe du plus fort qui a toujours raison ; l’injustice, l’impunité et un certain terrorisme sont leur justice. Beaucoup d’actes de terrorisme émanent aussi de la justice de la folie. C’est ainsi que le combat contre le terrorisme, pour être gagné, doit impérativement être un combat juste pour la justice. Il n’y a pas de paix sans la justice.

    Le Mouvement pour la Paix et le Développement du Congo (MPDC) salue l’engagement très élevé d’Armand MAVINGA TSAFUNENGA pour la justice et la paix au Congo, en Afrique et dans le monde. Dans ce contexte, le MPDC condamne avec fermeté les massacres organisés de la population congolaise à l’est de la République Démocratique du Congo dans le dessein de balkaniser notre pays. Pour le MPDC, le Congo est un et indivisible. Tout projet de balkanisation de la République Démocratique du Congo est voué à l’échec.  Le MPDC saisit ainsi cette occasion pour adresser de nouveau ses vives et sincères condoléances à toutes les familles éprouvées et au Peuple Congolais.

Au moment où se commettent des massacres très graves à l’est de la République Démocratique du Congo, aux allures d’un vrai génocide, le Mouvement pour la Paix et le Développement du Congo (MPDC) remercie toutes les forces vives congolaises qui élèvent depuis longtemps leur voix pour condamner et éclairer notre peuple et le monde sur ces crimes organisés. Les déclarations récentes des autorités de l’Eglise Catholique au Congo et de  l’Eglise du Christ au Congo (ECC) sur ces massacres planifiés en vue de la balkanisation de notre pays éclairent davantage sur le Génocide Congolais. Le MPDC félicite avec respect la diaspora congolaise pour le travail abattu pour dénoncer depuis longtemps les massacres organisés visant la balkanisation de la République Démocratique du Congo. L’engagement pour la justice est sacré, car comme le souligne sans cesse le leader Armand MAVINGA TSAFUNENGA, c’est la justice qui élève une nation et affermit le pouvoir.

     La Ville de Beni est devenue ville martyre symbole des massacres organisés à l’est de la République Démocratique du Congo. A Beni, Lubero et Butembo, il y a un massacre ciblé de la communauté Nande. C’est ainsi que nous reprenons ci-dessous, parmi tant d’autres, le poème intitulé « Massacre annoncé des Nande » écrit le 1er août 2010 dans « Sombritude et Justice » (Paris, Ceprocom-Afrique, 2012, pp 159-161). L’écrivain poète Armand MAVINGA TSAFUNENGA nous a tous mis en garde contre ce processus hautement criminel et planifié. Aimé Césaire avait raison de dire que le poète est comme une sorte de prophète à qui il appartient de diriger l’humanité.

Massacre annoncé des Nande au Nord-Kivu

Massacre annoncé des Nande au Nord-Kivu

L’humanité s’est arrêtée au Congo de Kimbangu

La folie meurtrière endeuille encore le Congo

Beni, Lubero, Butembo, territoires martyrs.

Qui veut exterminer les Nande au  Nord-Kivu ?

Risque d’un génocide en différé déjà annoncé

Trompettes de la justice dénoncent cette folie

Folie ignoble d’extermination des Têtes Nande.

Massacre annoncé des Nande au Nord-Kivu

Ces médias divinement interdits d’en parler

Nouveaux sports des massacres à l’est et nord-est

Au pays du plus grand holocauste de notre siècle.

Massacre annoncé des Nande au Nord-Kivu

Condamnation à mort d’opérateurs économiques

Supplice de la mort des leaders sociaux et culturels

Prix de la mort des étudiants, journalistes et défenseurs.

Ces cris affreux de Congolais poignardés et abattus

Ces pleurs interminables de femmes et enfants Nande

Ces dures réunions de deuil sans fin au Nord-Kivu

Congo ! Congo ! Tes enfants Nande sont massacrés !

Beni, Lubero, Butembo, territoires encore martyrs

Année 2010  d’apocalypse dans ces coins suspects

Journaliste Patient Chebeya Bankome assassiné

Liberté d’expression réprimée et sévèrement punie.

Beni, Lubero, Butembo, territoires encore martyrs

Mumbere Mapendo lâchement et bêtement  tué

Kisoni Kambale assassiné au cœur de sa communauté

Kambale Kakoma et Musiyiro tués au milieu de leurs.

Beni, Lubero, Butembo, territoires encore martyrs

Raymond Kibwana tombe lui aussi, le sort est jeté

Salvator Muhindo, ce défenseur des droits abattu !

ONG « Bon Samaritain » désormais orpheline.

Beni, Lubero, Butembo, territoires encore martyrs

Etudiant Pascal Kaserka Mwana Zaïre est tué

Quartier Vuteghe ébahi pleure Paluku Mapendo

Kambale Kisonia est tué gratuitement chez lui.

Beni, Lubero, Butembo, territoires encore martyrs

Kasereka Mayani et les siens sont poignardés

Le chauffeur Jacob Kambale retrouvé mort

En putréfaction dans la brousse de fin de calvaire.

Beni, Lubero, Butembo, territoires martyrs

Carnage et apocalypse de Kisima avec ces morts

Toutes ces femmes sauvagement tuées à Kisima

Morgue de l’hôpital de Beni vraiment punie.

Grand Congo scandaleusement souillé, trahi et saisi

Terreur et terrorisme des déplacements forcés

Terrorisme des déplacements sans fin et sans retour

Voici enfin les ADN des assassins et génocidaires.

Fortifie-toi dans le combat victorieux de ton Père Kimbangu

Nord-Kivu, approche-toi de ton Père Simon Kimbangu

Sud-Kivu, approche-toi de ton Père Simon Kimbangu

Province Orientale, approche-toi de ton Père Simon Kimbangu.

Massacre annoncé des Nande au Nord-Kivu

Entreprise vouée à l’échec au Grand Congo

Voici enfin les ADN des assassins et génocidaires

Justice invisible, indomptable  et incontournable.

   (Stains, banlieue parisienne, le 1er août 2010)

  « Sombritude et Justice »  est un chef d’oeuvre de 96 poèmes et de 222 pages, d’une beauté et d’une richesse extraordinaires, qui sont des hymnes  pour la justice, la solidarité et la paix au Congo, en Afrique et dans le monde. Vous pourriez y lire les textes ci-après :

  1. Terre incapable
  2.             Nationalisme anti-nationaliste
  3.              A Jeune Afrique
  4.             Sépulcre ouvert de la vie
  5. A toi fils Mavinga
  6.             A toi
  7. Larmes de bain de Congolais
  8.  Makobola – Cité rouge du Congo   
  9. Ils ont accepté de mourir pour les autres
  10.             J’ai rencontré le Maître de la justice 
  11.             Pleurs des oiseaux du Grand Congo
  12.              Dialogue de l’injustice
  13.  Ecoutez le vent de la justice
  14.              Qu’est-ce que tu as fait à Kanyola ?
  15.  Guerre de libération et de rébellion à Paris 
  16.  Qui suis-je ?  
  17.  Tempête impitoyable
  18.  Cœur inondé
  19.  Les enfants de la joie
  20. Je suis venu te chercher tante Fidélie Lukunu
  21.  Supplice de la haine
  22. Pays soleil d’Afrique
  23. Guerres familiales     
  24. Volcan Antonov sur Kinshasa
  25.              Voici le noir
  26. Le criminel Makurutu           
  27.  Mon âme ne repose pas en paix
  28. Règne sur la Belgique
  29.              Le criminel en chef
  30.  Errance sans fin
  31.              Mortels fous immortels
  32.             Vous êtes de quelles Nations Unies ?
  33. Kanyinda s’en est allé
  34.             A Jean-Pierre Thamba
  35.  A Jean-François Akwesi Ngobasu
  36.  Afrique voilée
  37.  Y’a-t-il des êtres humains ?
  38. Kiwanja danse le génocide
  39. Organisation des Nations Désunies
  40. Aide au sous-développement           
  41.  Michaël Jackson s’en est allé
  42. Dernier sourire d’Adolphe Yotshi Ifeko
  1.             Je n’ai toujours pas la paix
  2. Adieu Papa Diolément Sasa Kasa yi  Kiboba
  3. Bon voyage Maman Marguerite Ifeko Inkoma
  4. Matin – midi – soir – nuit
  5.              La « sombritude »
  6. Le Seigneur m’a prévenu Jean-Pierre Botayi Lomeka
  7.             Jeunesse en sanglots  
  8. A la gloire de Monseigneur Joseph Ntedika Konde
  9.  Prépare-toi à accueillir Sa Sainteté le Pape Noir
  10.             Maîtres des guerres, conflits et crimes africains
  11. Dieu réveille les Congolais ce mercredi 17 février 2010
  12.  Toi ! Qu’as-tu fait ?
  13. Fractures de l’humanité
  14.             La Justice       
  15. Ma vie
  16.  Racisme
  17.             N’importe pas cette haine chez toi   
  18. Fin de la Conférence de Berlin en Afrique  
  19.  Ne pleure pas colonisateur !
  20. Suicide de la haine
  21. Force et puissance de la souffrance du héros          
  22. Périple proche et lointain de maman Ilidia Makaya
  23.  Un monde des humains sans âge !
  24. Les empêcheurs du développement africain
  25.  Incendie bien ces villages et leur patrimoine
  26.  Cage occidentale de l’immigration des êtres humains
  27. Floribert Chebeya, Voix des ancêtres Kongo
  28. L’humanité brûle au nord et à l’est du Congo
  29. Vendredi de calvaire et de deuil à Sange au Congo
  30. Fin du néocolonialisme en Afrika Kongo
  31. Massacre annoncé des Nande au Nord-Kivu
  32.  Ne détruisez pas le patrimoine mondial de l’UNESCO
  33.  Je ne suis pas coupable de leur noyade
  34. Je travaille à faire briller le soleil tous les jours
  35. Ridicule mortel
  36.  Crimes par déhistorisation  de l’Afrique
  37. Il est temps pour toi Africain
  38. Oreille, ouvre-toi !
  39. Bouche cruellement affamée et assoiffée
  40. ONU ne meurt pas en Afrique
  41.  On ne tue pas la Sœur Jeanne Yengane
  42. Couleur de peau n’a aucune importance
  43. Atlantique, rends-les moi aujourd’hui
  44.  Comment ne pas l’aimer ?
  45.  Grand Peuple n’ignore pas ses morts
  46.  Vivre à la vitesse de la vie Esnalla Marco Ide
  47.  Emmanuel Biangani fait exploser nos cœurs
  48. Je crée les Nouvelles Nations Unies
  49. Cœur transpercé pour les enfants
  50. Visage de la liberté et de la solidarité
  51. Troisième Guerre mondiale du Grand Congo
  52. Liberté de la presse et de l’information trahie et torturée
  53. Afrique défend et protège tes enfants
  54. Procès d’anniversaire de Lutumba Simaro.

      La République Démocratique du Congo est un pays prophétique. Tous les crimes commis contre tous les Congolaises et Congolais ne resteront pas impunis. La justice visible et invisible aura lieu et sera incontournable en République Démocratique du Congo. La nouvelle histoire du monde va s’écrire avec une nouvelle et vraie République Démocratique du Congo.

       Le Grand Congo du XXIème siècle que compte bâtir le MPDC sera un pays exceptionnel de la justice, la valeur clé qui sera la force de notre grande nation.

Fait à Paris, le 12 janvier 2020

Dr Patrick MBADU KUMBU MAKANI

Secrétaire National du MPDC chargé de la Santé et de la Qualité de vie

LAISSER UN COMMENTAIRE