Livre : Prince Arnie Matoko sur le podium avec «Un voyage à New York»

0
1895
" Un voyage à New-York" de Prince Arnie Matoko

L’écrivain congolais et juriste Prince Arnie Matoko, a présenté et dédicacé, le 2 février 2017 à Brazzaville, son nouveau titre «Un voyage à New York», dans lequel il invite ses concitoyens et le monde au mieux-être.

Publié en 2016 aux Editions l’Harmattan Congo-Brazzaville sous la préface du Professeur Omer Massoumou, enseignant de littérature  à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université Marien Ngouabi (UMNG), «Un voyage à New York» est un recueil de nouvelles de 161 pages.

Parmi les nouvelles, on peut découvrir, «Cadeau empoisonné», «La traversée», «Le mari cocufié» et «Mawa, la jolie», qui font de ce recueil une espèce de  quête d’un ailleurs et se base sur  le socioculturel congolais qui constitue la source d’inspiration de l’auteur.

«Un voyage à New York», est la nouvelle principale qui a donné son titre au recueil. C’est   l’histoire d’un jeune nommé Francis qui fuit son pays en proie à une guerre fratricide pour trouver refuge aux Etats-Unis d’Amérique. Condamné pour vol, il refuse de quitter la prison à la fin de sa peine pour fuir un quelconque retour à la souffrance, tant la société qui l’a accueilli est gangrenée par le racisme et toutes sortes d’injustices.

 M. Massoumou a évoqué, dans sa préface, la mission de la littérature qui n’est autre qu’une forme de miroir de la société. Il a ajouté qu’il s’était senti interpelé par le devoir d’accompagner l’auteur et son œuvre pourvue de textes d’actualité.

Dans ses notes de lecture, le critique littéraire, M. Emeraude Nkouka, a qualifié «Un voyage à New York» d’une exhortation au mieux-être». Selon lui, M. Matoko en appelle à une prise de conscience en partant de l’exploration d’une diversité de thèmes, parmi lesquels la condition féminine, l’immigration et le racisme.

Appréciant l’ouvrage, le critique littéraire Noel Kodia Ramata souligne que «Un voyage à New York» s’avère être le premier texte de fiction en prose publié par l’auteur où il essaie de faire un mariage sémantique et lexicologique entre la poésie et la prose. Un livre qui montre que le poète est aussi un prosateur dont l’avenir semble prometteur. «Un voyage à New York», un recueil de nouvelles  à lire pour découvrir les richesses créatrices que nous révèle la nouvelle génération des écrivains congolais.

M. Prince Arnie Matoko est diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM). Magistrat de formation, il est passionné de littérature depuis le collège. Il a déjà publié trois recueils de poèmes, à savoir «Mélodie des larmes», «Sous les ailes de l’aurore» et «Ces fruits de mon jardin intérieur».

LAISSER UN COMMENTAIRE