LIVRE : Placide Moudoudou publie et présente ” Les grands arrêts de la jurisprudence administrative du Congo Brazzaville”

0
372

Publié aux Presse Universitaires de Brazzaville, l’ouvrage du Professeur Placide Moudoudou titré, “Les grands arrêts de la jurisprudence administrative du Congo Brazzaville”, a été présenté et dédicacé le 31 octobre 2019 à Brazzaville.

Le nouveau titre compte 24 chapitres et repose sur plus de 300 pages. La lecture critique a été faite par le Professeur Godefroy Moyen, doyen honoraire   de la faculté de droit de  l’Université Marien-Ngouabi  de Brazzaville. Il a dit en substance que le Pr Placide Moudoudou  participait à l’analyse et à la diffusion de la production jurisprudentielle presque inconnue, ajoutant que c’est un livre qui balaie  toutes les catégories juridiques possibles  en matière administrative ainsi que tout ce qui  est décentralisation.

L’auteur parle de la démocratie administrative qui peine à tracer son chemin, en retard par rapport à la démocratie politique. Selon lui, le droit du contentieux administratif congolais est riche en terre inconnue, tout en reconnaissant que l’œuvre du juge administratif congolais n’est systématiquement ni diffusé ni analysé.

Pour l’auteur, l’administré  est en présence d’une administration sourde  qui se vautre dans le silence. Il a également que les droits politiques sont facilement protégés que les droits administratifs. Il a estimé que les arrêts en matière administrative au Congo relèvent  encore de la confidentialité  alors que la justice est rendue au nom du peuple.

« L’évolution que nous avons eue après la Conférence nationale, la démocratisation politique n’a pas entraîné la démocratisation  administrative, beaucoup d’efforts en matière politique ont été faits avec l’adoption de la démocratie libérale  cependant, beaucoup reste  encore à faire au niveau de la  démocratie administrative. Combien d’administrés souffrent en silence devant l’administration pour un acte civil ou des papiers administratifs qui n’ont pas été délivrés? », s’est-il interrogé.

Il a en outre souligné que le juge administratif congolais a évolué dans le contrôle de l’action administrative; il arrive que dans certains arrêts, le juge administratif substitue les bases légales. « La lecture profonde  de cet ouvrage nous  montre des éléments  à espérer  que la jurisprudence ira de l’avant.  Il faut espérer que le juge congolais  soit véritablement  formé », a-t-il souhaité.

Placide Moudoudou est professeur agrégé, doyen honoraire de la faculté de droit de l’Université Marien-Ngouabi. Il est auteur de plusieurs ouvrages.

Florent Sogni Zaou

LAISSER UN COMMENTAIRE