L’Ivoirien Tiken Jah Fakoly: Pour que l’Afrique change, il faut que les populations soient éduquées

Le chanteur ivoirien de reggae a fait construire une école

0
393

C’est que pense le chanteur Tiken Jah Fakoly porteur du concept « Un concert, une école » qui a permis de construire une école primaire à Sokoro, le village de ses ancêtres, en Guinée.

« Le chantier est désormais terminé et les écoliers du CP au CE2 ont de nouvelles ardoises et un bâtiment tout neuf. La région possède en effet un sous-sol riche en or et les enfants travaillent beaucoup dans les mines. Seul 10% d’entre eux seraient scolarisés », selon un document diffusé sur TV5Monde.

En effet, avec son charisme et son énergie, le chanteur « a su mobiliser et récolter 50 000 euros, grâce au travail des bénévoles du réseau Caritas », a souligné la chaîne francophone espérant que les enfants sortent des mines ou des champs pour s’y rendre. Et que, surtout, l’état guinéen continue de mettre à disposition des fonctionnaires.

Patricia Engali

LAISSER UN COMMENTAIRE