Littérature : Claude Ernest Ndalla publie Dipanda, la vie dangereuse

0
563
Claude Ernest Ndalla

«Ndalla aborde les arts, et fait transpirer un savoir prodigieux d’honnête homme. De ce point de vue, il compte faire partager ses goûts éclectiques, surtout en musique …», peut-on lire dans la préface portant la signature de l’universitaire Lécas Atondi Monmondjo dans le recueil de poèmes de Claude Ernest Ndalla dit Graille, paru aux éditions L’Harmattan en mai 2015.

Ce recueil est porté par 230 pages dans lesquelles l’auteur jongle, selon le préfacier, tel un virtuose, avec des réminiscences des textes d’Aragon, ou des vers d’Apollinaire, Soleil cou coupé, soulignant alors un savoir rare des classiques de la poésie française.

De son côté, le poète Jean Blaise Bilombo Samba qui signe la quatrième de couverture écrit : «Ces vers extraits du poème « Le Village qui jamais ne meurt » donnent une indication forte de la pensée et de la vision du monde Poésie de Claude Ernest Ndalla. Consumé par le rêve de justice, adossé à l’histoire de la lutte des peuples, investi dans une parole exigeante et solidaire, Claude Ernest Ndalla n’est pas un littérateur, mais un témoin, un militant arcbouté au changement de la trop longue saison des humiliés, un citoyen porteur de questions et d’idéaux majeurs. Claude Ernest Ndalla écrit dans la cinétique du combat sans économie aucune pour sa vie et ses blessures. Surnommé «Ndalla,
trompe-la-mort », les années de prison et d’exil intérieur ont glissé comme de l’eau molle sur son cuir de vieux lion. Les poèmes de Dipanda, la vie dangereuse donnent à voir et à vivre un continuum imaginaire révolté et fraternel».Claude Ernest Ndalla a déjà mis sur le marché du livre, Cœurs meurtris aux éditions Lemba en 2003 ; Astres, Blues et Jazz aux éditions Landa Zabdi en 2004 ; Femme alanguie aux éditions Landa Zabdi en 2005 et Poésie pour musique aux éditions Lubilanji en 2005.

Claude Ernest Ndalla est né le 25 mai 1937 à Brazzaville. Acteur éminent de la vie politique congolaise, il a évolué entre responsabilités d’État, prisons et exil intérieur de 1964 à ce jour. Actuellement, il est conseiller spécial du Chef de l’Etat. Poète, il conserve un activité régulière de création littéraire.

LAISSER UN COMMENTAIRE