Maroc: L’intégration intra-régionale jaugée à l’aune de la création de valeurs et d’opportunités

Ouverture ce jeudi du sixième Forum international Afrique développement à Casablanca

0
446
Ph: alome.com

Demain, jeudi 14 mars, sera donné le coup d’envoi de la sixième édition du Forum international Afrique développement à Casablanca, un important événement organisé par le Club Afrique développement du Groupe Attijariwafa bank.

Le lancement de cette édition, placée sous le thème «Quand l’Est rencontre l’Ouest », sera présidé par le président de la République de Sierra Leone, Julius Maada Bio. Ce dernier est à la tête d’une forte délégation composée notamment du ministre des Finances, Jacob Jusu Saffa, du ministre du Commerce et de l’Industrie, Peter Bayuku Konteh ainsi que du président directeur général de la Sierra Leone Investment and Export Promotion Agency, (SLIEPA) Lexmond Koroma. 

Présente en force au « Marché de l’investissement », aux côtés d’autres délégations officielles venant du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de l’Égypte, de l’Ethiopie, du Kenya, du Mali, du Rwanda et du Maroc, la délégation sierra-léonaise « y présentera le Plan national de développement de la Sierra Leone (MTNDP) ainsi que les opportunités d’investissement dans les secteurs-clés, à forte croissance, afin d’atteindre ses objectifs de développement », indiquent les organisateurs. 

A noter que la sixième édition du Forum international Afrique développement, qui s’étend sur deux jours, est centrée sur le plaidoyer économique s’agissant de l’intégration intra-africaine ; la mise en réseau des pays et des investisseurs au marché de l’investissement ainsi que la mise en relation de plus de 1.500 opérateurs économiques de 20 pays du continent avec les rendez-vous B to B préalablement organisés, soulignent-ils dans un communiqué. 

A propos du « Marché de l’investissement », signalons que les pays invités à y prendre part présenteront lors de cette édition les plans nationaux de développement et les banques de projets d’investissement. 

Par ailleurs, outre la participation à ce marché et aux rendez-vous B to B préalablement organisés afin d’identifier les leviers concrets de développement et générer des partenariats, les participants s’attèleront également à examiner les ressorts de l’intégration intra-régionale en termes de créations de valeurs et d’opportunités, notamment par la participation à quatre plénières animées par des personnalités et experts de haut niveau. 

Il s’agit de  « Accélérer l’intégration régionale, accroître la création de valeurs » ou comment mieux connecter les sous-régions, en particulier l’Afrique de l’Est et de l’Ouest, « Comment repositionner la jeunesse africaine au cœur de l’action et de la création de valeurs», « Stand Up for african women entrepreuneurs (Sufawe) » et le «Positive Impact » comme garant d’une croissance solidaire et responsable. 

Dirigé par l’un des plus importants fonds d’investissement panafricain du continent, Al Mada, actionnaire de référence d’Attijariwafa bank, le Forum International Afrique développement a été créé en 2010. Depuis lors, il a rassemblé plus de 7500 opérateurs de 36 pays et a généré plus de 17000 réunions B to B, selon les organisateurs. 

Ainsi que le rappelle Mohamed El Kettani, président du Groupe Attijariwafa bank, « les éditions du Forum international Afrique développement organisées par le Groupe ont eu un grand retentissement à l’échelle du continent dans son ensemble ». 

Selon lui, ce succès remporté en un temps aussi court confirme « la pertinence d’une telle initiative qui répond assurément à une attente forte des hommes d’affaires africains, en termes de partage d’expériences, de quête de nouveaux partenariats et de transferts de compétences ».

Alain Bouithy

LAISSER UN COMMENTAIRE