L’influence des grands chanteurs français sur les chanteurs congolais

0
494

L’année 1955 peut être considérée comme celle qui a marqué le début de l’influence des chanteurs français sur les musiciens congolais, particulièrement Tino Rossi et Patrice & Mario.

En effet, le succès qu’a suscité leurs chansons a inspiré beaucoup de chanteurs congolais qui en sont devenus des véritables imitateurs. Parmi lesquels : Pedro Kosi « Bemi », Tandjigora « Pholidor », Pembelet « Tino Mab » (des éditions Loningisa), Jean-Marie Asumani « Franck Lassan » (des éditions Ngoma) et plus tard en 1956, Gérard Madiata (aux éditions Esengo), pour ne citer que les grosses têtes.

Le passage mémorable à Brazzaville en 1955 des chanteurs français Patrice & Mario, au sommet de leur gloire a suscité davantage un engouement extraordinaire auprès des musiciens et du public congolais.

Quasi aussi spectaculaire, lorsqu’au cours de ce passage, Guilhen musicien français de Radio Brazzaville, Marie Isidore Diaboua, Liberlin de Shoriba Diop auront le grand mérite d’accompagner le duo français au concert donné à la Mairie de Brazzaville. Un exploit historique, à cette époque et dont on s’en souvient pas très souvent.

Ci-après Franck Lassan, un des grands interprètes des chansons françaises dans « Mémorial des stars »

Clément Ossinondé

LAISSER UN COMMENTAIRE