Ligue de cyclisme de Brazzaville : «imprimer un nouveau modèle de gestion du sport», affirme Arsène Rufin Bakouetana.

0
421
Le coureur multi-champion, Arsène Rufin Bakouetana.

La ligue de cyclisme de Brazzaville a désormais un nouveau président. Il s’agit du coureur multi-champion, Arsène Rufin Bakouetana, qui s’est déclaré être décidé à imprimer un nouveau modèle de gestion du sport. Pagesafrik l’a rencontré.

C’est dans la salle de mariage de l’arrondissement 4, Moungali, que le sacre d’Arsène Rufin Bakouetana a eu lieu, le 21 janvier 2017, à l’issue d’une assemblée générale de renouvellement du bureau exécutif de la ligue de cyclisme de Brazzaville sous l’œil vigilant de la représentante de la directrice départementale des sports, Mme Mporo.

Sitôt élu, le nouveau président a dit en substance qu’il a besoin du soutien de tous, notamment ses prédécesseurs et les «doyens», anciens cyclistes ou dirigeants avant d’ajouter qu’il n’aura pas honte de recourir aux doyens.

Pour lui, c’est un nouveau départ et il s’agit de s’entourer de tout le monde, car cette grande moisson qu’est le cyclisme ne peut pas être exploitée que par une dizaine de personnes, élus soient-ils.
«Maîtriser les compétences; recenser tous les techniciens et responsabiliser chacun selon ses compétences; catégoriser les cyclistes; faire du cyclisme un espace de publicité; organiser, régulièrement, les courses cyclistes, rendre plus visible qu’avant le cyclisme, pour que le vélo roule à nouveau à Brazzaville et améliorer les performances des coureurs cyclistes font partie des priorités du nouveau président.

Pour lui,  il s’agit de mettre l’accent sur la formation des encadreurs qui animeront les structures de base et de la ligue, sans oublier la vulgarisation de la discipline. Il a exigé des membres du bureau élu un minimum de disponibilité, de responsabilité, d’esprit de participation et de collégialité dans le travail et, surtout, la probité, l’éthique étant une des vertus essentielles pour réussir. .
Arsène Rufin Bakouétana roule depuis 1994. Il a été plusieurs fois endossé le maillot de champion de Brazzaville et du Congo et a participé à plusieurs tours cyclistes, en Afrique jusqu’à  en 2016.

Arsène Rufin Bakouétana sera assisté dans ses tâches par un  premier vice-président: Alain Tsati, une deuxième vice-présidente: Rose Moussoki, un troisième vice-président: Victor Ngobali, un secrétaire général: Basile Malonga, un secrétaire général adjoint: Grégoire Malonga, une trésorière générale: Gisèle Tabou Tabou, un trésorier général adjoint: Maria Chanelle des membres: Dieudonné Badi, Claver Ngolo.
Commissariat aux comptes: Pachelvy Malonga, François Malanda et Nkoua Mbakoko.

LAISSER UN COMMENTAIRE