Les prix à la production industrielle en hausse dans la zone euro et dans l’UE en juin

0
209

En juin 2020, un quatrième mois toujours marqués par les mesures du confinement liées à la Covid-19 dans la plupart des État membres, les prix à la production industrielle ont augmenté de 0,7% dans la zone euro ainsi que dans l’UE, par rapport à mai 2020, selon les estimations d’Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne.

En mai 2020, les prix avaient diminué de 0,6% dans la zone euro et de 0,5% dans l’UE.

En juin 2020, par rapport à juin 2019, les prix à la production industrielle ont diminué de 3,7% dans la zone euro et de 3,4% dans l’UE.

En juin 2020, par rapport à mai 2020, les prix à la production industrielle dans la zone euro ont augmenté de 3,1% dans le secteur de l’énergie, de 0,2% pour les biens intermédiaires et de 0,1% pour les biens d’investissements, tandis qu’ils sont restés stables pour les biens de consommation durables et ont diminué de 0,1% pour les biens de consommation non-durables. Les prix dans l’ensemble de l’industrie, à l’exclusion du secteur de l’énergie, sont restés stables.

Dans l’UE, les prix à la production industrielle ont augmenté de 3,3% dans le secteur de l’énergie, de 0,1% pour les biens intermédiaires et les biens d’investissement, tandis qu’ils sont restés stables pour les biens de consommation durables et ont diminué de 0,1% pour les biens de consommation non-durables. Les prix dans l’ensemble de l’industrie, à l’exclusion du secteur de l’énergie, sont restés stables.

Les plus fortes hausses de prix à la production industrielle ont été enregistrées en Estonie (+3,7%), au Danemark (+3,3%) et en Finlande (+2,2%), tandis que la seule baisse a été observée en Tchéquie (-0,1%).

En juin 2020, par rapport à juin 2019, les prix à la production industrielle dans la zone euro ont diminué de 12,8% dans le secteur de l’énergie et de 2,5% pour les biens intermédiaires, tandis qu’ils ont augmenté de 0,6% pour les biens de consommation non-durables, de 1,0% pour les biens d’investissements et de 1,2% pour les biens de consommation durables. Les prix dans l’ensemble de l’industrie, à l’exclusion du secteur de l’énergie, ont diminué de 0,6%.

Dans l’UE, les prix à la production industrielle ont diminué de 11,8% dans le secteur de l’énergie et de 2,4% pour les biens intermédiaires, tandis qu’ils ont augmenté de 0,9% pour les biens de consommations non-durables, de 1,2% pour les biens d’investissements et de 1,4% pour les biens de consommation durables. Les prix dans l’ensemble de l’industrie, à l’exclusion du secteur de l’énergie, ont diminué de 0,4%.

Les plus fortes baisses de prix à la production industrielle ont été enregistrées en Lituanie (-7,8%), en Belgique (-7,5%), ainsi qu’en Espagne et en Italie (-6,1% chacune), tandis que les seules hausses ont été observées à Malte (+1,5%), en Slovénie (+0,7%) et au Luxembourg (+0,1%).

LAISSER UN COMMENTAIRE