Le Collectif Koza Nostra sur scène à Brazzaville : redorer le blason de la musique du genre

0
966
Collectif Koza Nostra

Le collectif Koza Nostra (traduire Notre cause), composé de huit artistes de la scène hip hop congolaise, est attendu, jeudi 31 à 19h, à l’institut français du Congo-Brazzaville pour un show qui s’annonce très électrique.
Les rappeurs Fäl Nkûa Nduenga, Vaizmo Mine, Strong Boy, Doc. J, Providence, DJ Mboh et les danseuses Mika et Bernie livrent, demain soir, leur première prestation en tant que collectif.
« Depuis sa création, le collectif tente de donner le change face à la montée en puissance du rap game dans lequel l’écriture passe au second plan », souligne-t-on à l’Institut français du Congo.
Pour sa première prestation sur scène, la formation congolaise qui prône un retour à la chanson à thème, au rap conscient, « promet de « redorer le blason de la musique du genre », ajoute-t-on.
Le Collectif Koza Nostra promet une belle soirée autour d’un cocktail de « mots sur un puissant flow » à prendre sans modération.

LAISSER UN COMMENTAIRE