Le CMDC félicite l’Union Européenne pour sa recommandation demandant au Conseil de Sécurité de l’ONU d’un TPI pour la RDC

0
547
Armand MAVINGA TSAFUNENGA. Symphonie de la nouvelle grande société civile congolaise, Ambassadeur de paix engagé dans le dialogue des cultures et des religions, Ecrivain poète de la justice et de la paix des peuples et des nations.

Le Conseil Mondial de la Diaspora Congolaise (CMDC) félicite l’Union Européenne pour sa recommandation demandant aux Etats membres du Conseil de Sécurité des Nations Unies de mettre en place un Tribunal Pénal International pour la République Démocratique du Congo (TPI/RDC).

Le Conseil Mondial de la Diaspora Congolaise (CMDC) développe depuis 2013 sa vision d’un Tribunal Pénal International pour la République Démocratique du Congo (TPI/RDC) dans le contexte global de la réforme en profondeur de la justice en République Démocratique du Congo. Certains de ses membres sont mobilisés dans la mise en place de ce tribunal spécial depuis 2006. Il n’y a jamais de paix sans la justice. C’est la justice qui élève des peuples et des nations. La justice est une exigence incontournable pour l’instauration de la paix dans la région des Grands Lacs.

C’est ainsi que le CMDC félicite l’Union Européenne pour sa recommandation demandant aux Etats membres du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU) de mettre en place un Tribunal spécial pour les crimes commis en République Démocratique du Congo. Ce tribunal sera un Tribunal Pénal International pour la République Démocratique du Congo (TPI/RDC).

    Le Conseil Mondial de la Diaspora Congolaise (CMDC) ne cessera de mener sa campagne au niveau international pour la mise en place d’un Tribunal Pénal International pour la République Démocratique du Congo, TPI/RDC en sigle. Le chemin déjà parcouru est parsemé d’embûches, mais vouloir c’est pouvoir. La vraie justice aura bel et bien lieu.

Le CMDC saisit cette occasion pour féliciter toutes les forces vives congolaises et étrangères qui sont mobilisées afin que la justice soit établie pour tous les crimes commis depuis 1996 en République Démocratique du Congo. Nous pensons particulièrement aux acteurs engagés de la diaspora congolaise, à la société civile congolaise et notamment aux associations congolaises de défense  des droits de l’homme, aux organisations internationales gouvernementales et non gouvernementales des droits de l’homme, aux personnalités diverses, ainsi qu’au Prix Nobel Denis Mukwege.

    Le Conseil Mondial de la Diaspora Congolaise (CMDC)  réaffirme son exigence qui veut que le Tribunal Pénal International pour la République Démocratique du Congo (TPI/RDC) soit conçu suivant une approche nationale endogène et internationale équilibrée. Les acteurs congolais devront être au cœur de ce processus international de justice. Le CMDC a toujours appuyé l’action de tous les acteurs individuels et institutionnels engagés pour la justice en République Démocratique du Congo et pour notre pays, car c’est la justice qui élève une nation et affermit le pouvoir.

    Tout en félicitant l’Union Européenne pour sa recommandation en faveur de la mise en place du Tribunal International pour la République Démocratique du Congo, il importe de souligner que le défi est de taille parce qu’il faut se préparer à un processus titanesque de justice en République Démocratique du Congo et au niveau international pour  notre pays. Il convient de rappeler que ce sont des Congolais éclairés, déterminés, unis et visionnaires qui vont imposer au niveau international la mise en place d’un vrai Tribunal Pénal International pour la République Démocratique du Congo (TPI/RDC).

     Sans attendre la mise en place du TPI/RDC, la République Démocratique du Congo doit opérer une réforme historique de la justice en mettant au centre la restauration profonde de l’humain congolais. Notre pays a grandement besoin d’une vraie justice et non d’un « justicisme » abject qui se nourrit de la tragicomédie des jeux de certains acteurs politiques et de leurs milices politico-économiques. Le Conseil Mondial de la Diaspora Congolaise (CMDC) est mobilisé pour une réforme globale et profonde de la justice dans le cadre de la mise en œuvre de la vision du Grand Congo du 21ème siècle portée par ses membres. Nous devons construire un système judiciaire original de grande valeur morale au niveau national et international. Nous devons nous donner des outils nous permettant de peser sur l’établissement de la justice au niveau international. Dans un meilleur délai, notre pays doit être capable de juger de manière compétente et exemplaire tous les crimes commis en République Démocratique du Congo, y compris ceux liés au terrorisme et au blanchiment des capitaux. Certains crimes ne devront donc pas attendre la mise en place d’un Tribunal spécial pour la République Démocratique du Congo pour être jugés.

    Il nous faut une mobilisation inédite et une réponse bien pensée au niveau national et international pour que la justice soit rendue à toutes les victimes, à tous nos martyrs et héros du plus grand holocauste après la Seconde Guerre Mondiale. Les générations futures nous jugeront sur notre façon de réagir face aux terribles crimes  commis sur notre sol par des armées et milices étrangères avec la complicité de certains fils égarés.

   La justice est une exigence sacrée qui s’impose à tous les Congolaises et Congolais pour que nous soyons dignes d’être un grand peuple aujourd’hui et demain pour les générations futures. Le Conseil Mondial de la Diaspora Congolaise (CMDC) continuera d’apporter sa modeste contribution pour que la justice soit rendue à toutes nos victimes, à nos martyrs et héros, à notre peuple ainsi qu’à notre pays au niveau national et international.

Que Dieu bénisse le Peuple Congolais et la République Démocratique du Congo.

Ainsi fait à Paris, le lundi 21 septembre 2020

Pour le Conseil Mondial de la Diaspora Congolaise,

 Le Président Exécutif

Armand MAVINGA TSAFUNENGA

Symphonie de la nouvelle grande société civile congolaise,

Ambassadeur de paix engagé dans le dialogue des cultures et des religions, Ecrivain poète de la justice et de la paix des peuples et des  nations

LAISSER UN COMMENTAIRE