L’augmentation de capital, une suite logique pour Immorente Invest

0
514
Le spécialiste de l’immobilier professionnel locatif a dévoilé les modalités de l'opération à Casablanca. DR

Acquérir ou développer des actifs immobiliers professionnels destinés à la location. Tel est l’objectif de la société d’investissement Immorente Invest dont la décision de procéder à l’augmentation de capital a reçu récemment l’aval de  l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).

Pour la première société dédiée à l’immobilier professionnel locatif, qui s’appuie sur un business modèle solide et qui peut se targuer de « tenir ses promesses », l’opération d’augmentation de capital est une suite logique.

« C’est quelque chose de naturel pour l’entreprise, puisque c’est dans son business modèle », a tenu d’emblée à souligner le président directeur général d’Immorente Invest, Soumaya Tazi, lors d’une rencontre tenue vendredi 10 à Casablanca.

Soulignons qu’au cours de cette rencontre,  le top management de l’entreprise a dévoilé les modalités de l’opération de l’augmentation de capital de l’entreprise créée en 2011 à l’initiative de CFG Bank et cotée à la Bourse de Casablanca depuis mai 2018.

L’occasion pour Soumaya Tazi de rappeler le principe de fonctionnement de l’entreprise pour mieux situer et relever l’intérêt de la démarche. « Immorente acquiert des biens immobiliers professionnels locatifs financiarisés qui offrent des loyers déjà loués et qu’elle perçoit. L’entreprise paie les charges et verse la totalité du cash à ses actionnaires auxquels elle offre du rendement régulier. Et lorsque nous voulons nous développer, investir dans de nouveaux actifs qui eux aussi vont offrir du cash supplémentaire, nous levons des fonds et nous augmentons notre capital. C’est exactement ce qui se passe aujourd’hui », a-t-elle expliqué.

« Aujourd’hui, nous avons bouclé le programme d’investissement que nous avons présenté à la Bourse de Casablanca, avec même un peu d’avance, lors de notre introduction en Bourse en mai 2018. On a investi 520 millions de dirhams, tout est bouclé », a-t-elle poursuivi.

C’est donc pour pouvoir étoffer son portefeuille et grandir encore, qu’Immorente a décidé de se présenter de nouveau à la Bourse de Casablanca.

Ainsi, au cours de cette rencontre, le top management a indiqué que l’augmentation de capital d’Immorente Invest, qui contribuera à porter le portefeuille d’actifs à 1 milliard de dirhams, porte sur un montant de 408 millions de DH au prix fixe de 100 DH par action avec suppression du droit préférentiel de souscription (DPS).

Précisons que la structure de l’offre prévoit deux tranches. La première d’un montant de 220 millions de DH permettra d’élargir la base de souscripteurs, d’augmenter la taille du flottant de la société et d’en améliorer la liquidité.

D’un montant de 188 millions de DH, la deuxième permettra de renforcer le noyau stable d’Immorente. Elle est « réservée aux investisseurs institutionnels et qualifiés s’engageant à respecter les contraintes du noyau stable qui représentera désormais 40,7% du capital », a-t-on souligné.
« L’intérêt de cette démarche est de pouvoir étoffer son portefeuille d’actifs et de locataires et donc améliorer le couple  rendement-risque», a indiqué Soumaya Tazi expliquant que « quand on a de plus en plus de locataires et d’actifs, le rendement qu’on offre sera solide et résiliant ».

En effet, comme l’a souligné le top management, cette opération vise à « financer ses investissements qui lui permettront de poursuivre sa croissance et la diversification de son portefeuille d’actifs, et aux investisseurs, institutionnels et au grand public d’accéder ou renforcer leur position dans une classe d’actifs dédiée à l’immobilier professionnel locatif ».

La démarche vise également à poursuivre et renforcer la logique de transparence dans laquelle l’entreprise s’inscrit.
Soulignons que la période de souscription sera ouverte du 27 au 31 janvier 2020.

A propos des actionnaires actuels et futurs, elle a tout simplement rappelé que « nos actionnaires qui ont voté lors de l’Assemblée générale en faveur de l’augmentation de capital en sont ravis. Puisqu’ils  ont voté pour cette augmentation de capital, ils en comprennent parfaitement les tenants et les aboutissants. Et cela permettra pour les anciens actionnaires de pouvoir renforcer leur position dans Immorente et pour les nouveaux d’accéder à ce nouvel investissement».

Enfin, sur la concurrence dans le secteur, qui est appelée à s’étoffer dans le futur, Soumaya Tazi a souligné : « On l’appréhende avec beaucoup d’enthousiasme et comme nous l’avions déjà dit  il y a 20 mois lors de l’introduction en bourse, nous le redisons aujourd’hui : nous avons hâte que ce marché s’étoffe en termes d’acteurs. On pense au contraire que la présence de nouveaux acteurs  va élargir le marché et offrir plus d’opportunités. »

Alain Bouithy

LAISSER UN COMMENTAIRE