Lancement officiel du portail e-bourses

1
514

Henri Djombo, Ministre d’Etat, en charge de l’agriculture de l’élevage et de la pêche, représentant Clément Mouamba, Premier Ministre, chef du gouvernement a lancé officiellement le portail e-bourses, dans la grande salle du rectorat de l’université Marien Ngouabi, lundi 17 juin 2019, à Brazzaville.

 E-BOURSES est un projet de réforme du Ministère des Finances et du Budget. C’est une plateforme web collaborative entre les étudiants congolais, tant au niveau national qu’international d’une part, et les autorités compétentes, en charge de la gestion des bourses, d’autre part. C’est un outil qui facilite les interactions entre les différents acteurs pour mieux gérer les dossiers des étudiants partout dans le monde et le paiement de leurs bourses. 

Ce lancement officiel de ebourses intervient dans le cadre de la modernisation en s’appuyant sur les technologies de l’information et de la communication (TIC). Une commission mixte a été mise en place par note de service N°0580/MFBPP/CAB du 29 novembre 2016, chargé de relancer le processus d’informatisation de la gestion des bourses des étudiants, depuis la transmission des dossiers par les demandeurs de la bourse, jusqu’au paiement effectif de la bourse au niveau du ministère en charge des finances, en passant par le traitement des dossiers par les ministères en charge de l’enseignement supérieur et de l’enseignement technique

« La réussite de ce projet est un début important dans le processus d’une administration électronique, et fera partie du parapheur de contenu que vous mettez à la disposition des apprenants, surtout après la réalisation de l’interconnexion des 11 établissements de l’université Marien Ngouabi, et l’accès à l’internet par fibre optique, grâce à l’appui du projet CAB », a déclaré Henri Djombo. 

 « Cet outil arrive à point nommé, puisqu’il constitue une contribution et un appui significatif à l’amélioration de la gouvernance institutionnelle et opérationnelle du système éducatif national et vise une meilleure adéquation entre la formation, l’enseignement, la qualification, l’apprentissage et les compétences nécessaires au développement du pays.», a souligné, le Ministre d’Etat. 

De leur côté, les étudiants se sont dites satisfaites de ce nouvel outil, et ont promis de s’aligner au monde numérique.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE