L’ACHARNEMENT (In loving memory of ELLIS MARSALIS : 1934-2020)

0
261
ELLIS MARSALIS. Ph: DR

TRIBUNE. Quelle est cette pandémie qui ne vise qu’à détruire l’EXCELLENCE ?Le MONDE a tendance à se souvenir des SOUVERAINS, mais pas ceux ou celles qui les COURONNENT.

ELLIS MARSALIS était l’une de ces étoiles DISCRETES reconnaissables UNIQUEMENT par les astronomes. Un pianiste de jazz et un éducateur afro-américain célébré sur TOUT le territoire américain (U.S.A). Ses DISTINCTIONS rendraient jaloux n’importe quel ASPIRANT.

En tant que pianiste, il a accompagné presque tout le GOTHA du jazz. Son métier d’EDUCATEUR a fait oublier celui de MUSICIEN.

Il a été au JAZZ ce que RICHARD WILLIAMS (père de Venus et Serena) est au TENNIS, c’est à dire, un producteur de MINES.

Il est le père de BRANDFORD (saxophoniste), WYNTON (trompettiste), DELFEAYO (tromboniste), JASON (batteur), jazzmen, musiciens classiques, compositeurs, producteurs qui sont au DEVANT de TOUTES les plus prestigieuses scènes MONDIALES.

Parmi ses élèves, il n’y a que des célébrités, TERENCE BLANCHARD (trompettiste, principal compositeur de musique de films de SPIKE LEE), HARRY CONNICK JR (pianiste, crooner), NICHOLAS PAYTON (trompettiste), MARCUS ROBERT (pianiste, compositeur), TROMBONE SHORTY (tromboniste, trompettiste), etc.

ELLIS MARSALIS et JOSEPH JACKSON (père de Michael Jackson) ont manifesté l’EXCELLENCE à travers leur progéniture. Leurs contributions au patrimoine musical AFRO-AMERICAIN et AMERICAIN (tout court) ont été ESSENTIELLES.

A ce rythme, le CONARDVIRUS finira par rendre le jazz INAUDIBLE.

RIP.

Nysymb Lascony

LAISSER UN COMMENTAIRE