La Méditerranée que nous voulons : Vision Med 2030

35 acteurs de la société civile venant de l'Algérie, de l'Égypte, du Maroc, de la Libye et et de Tunisie, prennent part du 18 au 19 juillet à Tunis, à un atelier de consultation régionale.

0
138

Med Dialogue pour les droits et l’égalité, un programme régional financé par l’Union européenne, réunit près de 35 acteurs de la société civile de cinq pays arabes : Algérie, Égypte, Maroc, Libye et Tunisie, à Tunis du 18 et 21 juillet 2019, au Ramada Plaza Hotel- Gammarth, qui prennent part à l’atelier de consultation régional “Construire une vision commune pour la Méditerranée : Vision Med 2030”.  

Le but de ce premier atelier est de favoriser un processus de consultation entre les participants et de leur fournir une plate-forme et un espace sûr pour le dialogue, ainsi qu’un cadre utile pour développer un ensemble cohérent d’objectifs et de valeurs visant à définir une vision commune de l’avenir de la Méditerranée.

L’atelier comprend également une activité de renforcement des capacités sur les techniques de dialogue et de négociation visant à renforcer les capacités des participants en la matière, à renforcer leurs réseaux régionaux et à promouvoir, en fin de compte, le dialogue politique au niveau régional.

Les profils des participants reflètent un large spectre d’expériences et d’horizons ; on y trouve des chercheurs, des défenseurs des droits de l’homme, des théologiens, des économistes agricoles, des opérateurs culturels, des écologistes, des entrepreneurs, etc.

Une table ronde intitulée « Construire une communauté méditerranéenne, une utopie stérile ou une destinée commune ? » sera organisée en marge de l’atelier, le vendredi 19 Juillet 2019, à partir de 17h00, à l’hôtel Ramada.

Une projection de film de 11 minutes est prévue, suivie d’un discours d’ouverture et d’un débat avec la participation de plusieurs intervenants, invités par le Programme.

 “Cet exercice de projection dans l’avenir devrait produire, pour les années à venir, un manifeste pour la Méditerranée en tant qu’espace commun et environnement durable pour la coopération et la construction politique. C’est également une opportunité pour les acteurs et les organisations de la société civile d’échanger des expériences et de bonnes pratiques et de renforcer leurs réseaux régionaux “, déclare Nabila Hamza, chef d’équipe du programme Med Dialogue pour les droits et l’égalité.

Med Dialogue pour les droits et l’égalité est un programme d’assistance technique financé par l’UE avec l’objectif général de renforcer le rôle des OSC actives à l’échelle régionale dans la construction du développement durable, la cohésion et la résilience régionales, ainsi que dans la prise de décision politique dans le voisinage méridional et l’espace euro-méditerranéen.

“Mobiliser les communautés locales sur des questions régionales d’intérêt commun pour influencer l’agenda des décideurs publics et des institutions régionales, et impliquer les OSC dans les agendas régionaux et les dialogues thématiques émergents” est sa principale particularité.

LAISSER UN COMMENTAIRE