La Côte d’Ivoire s’impose dans le match l’opposant au Rwanda (60-03) et se qualifie pour la phase de poule de la Rugby Africa Cup 2020

0
387
L’ivoirien Bakary Meité . Côte d'Ivoire-Rwanda, éliminatoires de la Rugby Africa Cup, Stade de Bingerville, Abidjan, 23 Novembre 2019 ©Rugby Africa

Les Eléphants ont battu les Silverbacks du Rwanda (60-03) au stade municipal de Bingerville dans le cadre des éliminatoires de la Rugby Africa Cup 2020.

Les Eléphants de Côte d’Ivoire seront au rendez-vous de la phase de poule de la Rugby Africa Cup 2020. Ils devront affronter le Kenya et le Maroc en juin 2020.  La Côte d’Ivoire, qui jouait à domicile, remporte le match avec un score sans appel de 60-03..  Avec 8 essais, dont 4 transformés et 4 pénalités, le XV ivoirien a réussi à tirer son épingle du jeu. A la mi-temps, le score affichait 31-00 à la faveur de la Côte d’Ivoire et 60-03 à la fin de la rencontre.

Avec un excellent Meité Bakary (homme du match ; auteur de 2 essais) et des essais marqués par Salif Touré, Konan N’Guessan, Bossonon Issa, Barro Mohamed et Peres Paul durant cette rencontre, les Eléphants ont donné de la joie et du sourire aux supporters venus nombreux au stade municipal de Bingerville. Les Silversbacks du Rwanda se sont consolés avec une pénalité signée de Moise Habumugisha.

En phase de poule, la Côte d’Ivoire logée dans le groupe B se déplacera au Maroc pour croiser le fer avec les Lions de l’Altas le 13 juin 2020, pour ensuite recevoir à domicile, le Kenya le 27 juin 2020.

Réactions

Claude Ezoua, Sélectionneur du Rwanda : « Nous avons péché dans la mêlée. Défensivement, nous n’avons pas été à la hauteur.  Et c’est naturellement que nous perdons sur ce score sans appel. Nous avons commencé un travail au Rwanda et allons le poursuivre pour être à la hauteur des grandes équipes.  Nous avons tiré les enseignements de cette rencontre. Nous allons continuer le travail dans le milieu scolaire et universitaire. C’est ce que nous avons fait quand nous étions en Côte d’Ivoire. Nous allons reprendre la même méthode pour devenir une grande nation de rugby. » 

Donat Kanyahango, Capitaine du Rwanda : « Nous n’avons pas été à la hauteur. La Côte d’Ivoire a été la meilleure sur le terrain. Bravo à elle. Nous allons continuer de travailler pour atteindre le haut niveau.  Pour ce match nous avons fait des erreurs dans la mêlée et n’avons pas assurer une bonne défense. Et quand vous jouez contre la Côte d’Ivoire, les erreurs  sont sanctionnées immédiatement. »

Edgard Babou, Manager Sportif de la Côte d’Ivoire : « Il nous fallait faire une bonne prestation ici, à domicile et c’est ce que nous avons fait. Maintenant, tout n’est pas parfait. Nous devons encore continuer de travailler pour arriver à battre le Maroc et ensuite le Kenya.  La phase de poule sera difficile. Il nous faut poursuivre le travail entamé pour sortir leader de la poule B. Le Kenya reste un grand challenge. »

Meité Bakary, Capitaine de la Côte d’Ivoire : « Ce fut un véritable plaisir de rejouer en Côte d’Ivoire.  Et il fallait donner de la joie, du sourire aux spectateurs ivoiriens. Merci à ces derniers qui nous ont soutenus.  Nous battons certes le Rwanda, mais ce ne fut pas sans mal. Maintenant que nous sommes qualifiés pour la phase de poule il va falloir travailler dur pour être à la hauteur du Kenya et du Maroc. Notre ambition demeure et nous allons tout mettre en œuvre pour atteindre notre but.  Il est vrai que je suis l’homme du match, mais bravo à toute l’équipe. Le rugby est un sport collectif. Et c’est ensemble que nous prenons les coups. »

Par APO 

LAISSER UN COMMENTAIRE