Italian exhibition group : inauguration d’Ecomondo et de Key energy par Sergio Costa, ministre italien de l’environnement

Les manifestations dédiées à l'économie circulaire et aux énergies renouvelables à l’Exposition de Rimini, du 6 au 9 novembre 2018

0
425

Les salons internationaux Ecomondo et Key Energy seront inaugurés par le Ministre italien de l’Environnement, Sergio Costa, une semaine avant le début de l’Exposition de Rimini organisée par Italian Exhibition Group.

Du mardi 6 au vendredi 9 novembre, tout le salon accueillera ce que les entreprises, les technologies et les savoirs ont de meilleur à offrir en termes d’économie circulaire et de développement des énergies renouvelables.

La 22e édition d’Ecomondo sera placée sous le signe du paradigme de l’économie circulaire qui, grâce à la mise en place de réglementations et de financements lui permettant de se développer, est désormais un concept incontournable dans les processus industriels de tous les pays les plus développés, souligne-t-on dans un communiqué. En même temps, se déroulera la 12e édition de Key Energy, véritable accélérateur économique pour les secteurs stratégiques des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

Outre l’exposition, un calendrier prévoit plus de 200 événements internationaux coordonnés par les comités scientifiques présidés par le Professeur Fabio Fava (Ecomondo) et l’Ingénieur Gianni Silvestrini (Key Energy), parmi les plus grands spécialistes de ces différents domaines en Italie et dans le reste du monde. Le 6 novembre, se tiendra le congrès intitulé « Opportunités commerciales autour du climat : le rôle et la stratégie de l’IFC dans le développement de projets écologiques en Afrique ».

La journée d’inauguration accueillera également le Forum sino-italien « Développement des Industries Vertes », présidé par Francesco La Camera, Directeur général de la Direction générale du développement durable au Ministère de l’Environnement, et par le « Energy Saving and Comprehensive Utilization Department », Ministère de l’Industrie et de l’Informatique de Chine. En revanche, le 7 novembre, c’est un webinaire sur « Les éco-professions du futur, étudier et faire des recherches au Canada » qui sera présenté par l’Ambassade du Canada. La Journée dédiée au Maroc aura lieu le jeudi 8 novembre.

Plateforme par excellence du cycle complet des déchets, Ecomondo se fera le porte-parole international de la bioéconomie, avec les industries les plus performantes, et les nouveautés en matière de matériaux, bioraffinerie et biométhane.
Cette année, la Commission européenne renforce sa présence à Ecomondo par l’intermédiaire de l’agence Easme qui aura son propre stand avec 37 projets financés par des programmes européens, confirmant ainsi le rayonnement de plus en plus européen et international de cet événement.

De plus, Ecomondo accueillera le sommet européen sur le phosphore (« European Nutrient Event ») pour la première fois en Italie, après Bâle et Berlin, mais abordera également la stratégie européenne sur le plastique, les meilleures expériences au niveau européen dans la gestion et la valorisation des ressources hydriques, ainsi que le thème de l’assainissement des sols, la reconversion des sites et zones portuaires.

Autres sujets inscrits au programme : la prévention et la gestion des risques hydrogéologiques, le traitement et l’assainissement des zones intérieures et extérieures, la surveillance des émissions et effluents gazeux.

Key Energy a également mis à l’honneur l’efficacité énergétique qui a généré 6,7 milliards d’euros d’investissements en 2017, une croissance continue et confirmée également au premier semestre 2018.

Le salon mettra en avant les secteurs des éoliennes, du photovoltaïque et du stockage, stimulés par une perspective de production d’énergie solaire qui devrait tripler en Italie d’ici 2030 grâce à l’élan donné par les nouveaux objectifs de l’Union européenne.

Key Energy accueillera également la nouvelle édition de Ville durable, qui regroupe tous le thèmes en lien avec le concept de villes intelligentes.

À l’exposition de Rimini, les deux premières journées de travail seront consacrées aux États généraux de l’Économie verte, soutenus par le Conseil national de l’Économie verte, en collaboration avec le Ministère de l’Environnement et avec l’assistance technique de la Fondation pour le Développement durable. Cette année, elles tourneront autour du thème de l’Économie verte et les nouveaux emplois pour relancer l’économie italienne, et se dérouleront sur deux séances plénières et cinq séances thématiques d’approfondissement et de consultation.

La séance plénière d’ouverture du 6 novembre au matin présentera, en présence du Ministre de l’Environnement, le Rapport sur l’état de l’économie verte 2018, comportant – outre une mise à jour des analyses de certains secteurs et thèmes stratégiques de l’économie verte en Italie – une étude sur quelques choix d’investissements verts, et définissant un ensemble de sept priorités pour le législateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE