Ismaël Lô : Je n’ai plus l’âge d’être sur les routes tout le temps

0
429
L'artiste sénégalais Ismaël Lô s'est produit sur la scène de la Place Moulay El Hassan lors du Festival Gnaoua, le 30 juin dernier.

Ismaël Lô n’a plus l’âge d’être sur les routes tout le temps. « C’est vrai qu’il y a des moments de saturation où on a envie de tout quitter pour se recentrer sur sa famille et son entourage », a dernièrement confié la star sénégalaise.

L’artiste sénégalais s’intéresse de plus en plus au bricolage et construit désormais des choses pour sa maison. « J’ai un manguier, un citronnier, de la salade et de la menthe. J’ai un verger que j’aime entretenir », a-t-il expliqué au magazine Le Point Afrique.

Mais que ses fans se rassurent. Ismaël Lô n’a pas totalement abandonné la musique : sa passion pour la scène est toujours aussi vive et il assure être encore heureux quand il est devant son public.

A propos, rappelons que l’artiste était l’invité phare des vingt ans du Festival gnaoua et musiques du monde d’Essaouira au Maroc. Un véritable moment de bonheur pour celui l’artiste bricoleur et le public marocain très nombreux lors de sa prestation.

« La soirée était incroyable, il y avait une énergie phénoménale, le public a été très réceptif, et j’ai senti que j’avais fait mon travail d’apporter de la joie et du bonheur aux gens », a-t-il confié à l’hebdomadaire français regrettant même de n’avoir pas pu faire de rappels faute temps. « J’ai l’habitude d’en faire 4 ou 5, mais j’ai été obligé d’arrêter à mon grand regret, car on m’a indiqué que c’était la fin du concert », a-t-il dit sans en vouloir aux organisateurs.

A propos toujours de la musique, l’artiste estime qu’il n’est pas dans une nécessité de produire tout le temps un album. « Je choisis à présent le bon moment, quand l’envie et l’inspiration sont au rendez-vous, je me mets au travail et j’y prends plaisir. J’ai envie de sortir un nouvel album, il y a des titres dans mes cartons qui datent de 8 ans et même plus, que je souhaite dépoussiérer pour leur donner vie. J’ai découvert des vieilles chansons qui ont même 15 ans », a-t-il expliqué.

Persuadé de n’avoir plus l’âge d’être sur les routes tout le temps, il pense qu’il y a un moment où «il faut savourer sa vie et faire ce qui nous fait du bien. Je profite également de mes 5 enfants et de mes 4 petits-enfants ».

Comme pour assurer ses fans, il révèle qu’il a une chanson dédiée à sa première petite fille qui n’est jamais sortie qui date de 11 ans. Cette chanson « fera partie également de mon prochain album ». Décidément, Ismaël Lô ne les pas oubliés.

LAISSER UN COMMENTAIRE