Institut français du Congo: « M’appelle Mohamed Ali » d’Etienne Minoungou en représentation à Brazzaville

0
1151

De passage à l’Institut français du Congo (IFC, Brazzaville), « M’appelle Mohammed Ali » sera jouée jeudi 18 à partir de 19h.

Cette création originale de Etienne Minoungou a été composée « à partir de témoignages sur des sujets entre autres éthiques, politiques, historiques et culturels », indique l’Institut français soulignant que ce texte est a été écrit par l’homme de théâtre et directeur artistique du Festival Mantsina sur scène Dieudonné Niangouna.
« M’appelle Mohamed Ali dépasse la simple thématique de la boxe et revêt un sens interrogeant les rapports entre le continent africain et l’Occident en croisant deux époques : celle de Mohamed Ali et celle d’Etienne Minoungou », estime l’IFC précisant que « la pièce illustre d’incessants allers retours du ring à la scène ; le combat du boxeur américain Mohamed Ali contre la ségrégation raciale et la guerre du Vietnam et enfin, la lutte engagée d’Etienne Minoungou pour lui redonner sa dignité ».
Il est à souligner que cette pièce a déjà été présentée au Luxembourg, en Allemagne, au Burkina Faso et en Belgique. Elle a également été apprécié au Festival d’Avignon en 2014 et aux Francophonies en Limousin.  

LAISSER UN COMMENTAIRE