Impfondo, Mokabi et Bétou disposent désormais des Guichets uniques de dédouanement et des Agences de la Banque postale du Congo

0
829

Les activités de trois guichets uniques de dédouanement des marchandises (GUD) et de trois agences de la Banque postale du Congo (BPC) ont été officiellement lancées, lundi 14 et mardi 15 janvier derniers, à Impfondo, Mokabi et Bétou, dans le département de la Likouala,

A signaler que ces activités ont été lancées par Henri Loundou, Directeur de cabinet, représentant Calixte Nganongo, Ministre des Finances et du Budget, indique un communiqué de ce Département. 

L’ouverture des Guichets uniques de dédouanement des marchandises (GUD) dans la ville d’Impfondo et dans les localités de Mokabi et Bétou permettra de simplifier les procédures de dédouanement des marchandises aux opérateurs économiques et autres usagers des douanes, de moderniser l’administration douanière et de sécuriser les recettes de l’Etat, a souligné la même source.

« Ce lancement est un soulagement aussi bien pour les usagers que pour l’administration des douanes de la Likouala, en général, et pour l’administration des douanes de la ville d’Impfondo, en particulier, qui traitent encore manuellement les opérations de dédouanement, sans pouvoir se connecter au système d’information Sydonia world »a déclaré Henri Loundou.

Précisons que les trois GUD se trouvent dans les bâtiments abritant les Agences de la BPC, en tant que partenaire au processus de modernisation de l’administration douanière. Ces Agences sont dites « Mixtes » parce qu’elles sont dédiées aux opérations des GUD, d’une part, et aux activités classiques d’une banque, d’autre part.  

Ainsi que l’a souligné Henri Loundou, « le Guichet unique de dédouanement, regroupant en seul point les formalités de dédouanement, contribue, à n’en point douter, à sécuriser les recettes de l’Etat et à faciliter la vie aux usagers des douanes, en général, et aux opérateurs économiques, en particulier ».

Intervenant à son tour, Calixte Médard Tabangoli, Directeur général de cette banque, partenaire au processus de modernisation de la douane, a relevé que chaque Agence ayant fait l’objet d’une inauguration n’est pas seulement dédiée aux opérations du Guichet unique de dédouanement (GUD), mais également aux activités classiques d’une banque, qui consistent à effectuer des dépôts, des virements de fonds, des retraits, etc.

 « Les clients de la Banque postale du Congo, dans cette partie nord du Congo, auront désormais accès à des services financiers de qualité. Les fonctionnaires de la Likouala percevront dorénavant leurs salaires au même moment que ceux de Brazzaville et de toutes les autres localités où notre banque est installée », a expliqué M. Tabangoli. 

« Des distributeurs automatiques de billets seront bientôt disponibles dans ces trois agences, offrant ainsi aux détenteurs de cartes monétiques d’effectuer des retraits à toute heure »,a-t-il poursuivi. Ajoutant  qu’ « avec un réseau de 23 agences physiques, la Banque postale du Congo affiche la présence bancaire la plus importante du pays. Elle poursuit son implantation, justifiant ainsi sa position de banque de proximité ».

 Pour les responsables de la société d’exploitation forestière Likouala Timber, installée à Bétou. « Nous nous réjouissons de l’installation des GUD dans notre localité. Cela facilitera nos opérations. Le Guichet unique de dédouanement vient mettre fin à la paperasse qui nous est exigée lors de ces opérations de douane. Désormais, nous n’aurons plus à nous rendre à Owando ou à Brazzaville pour effectuer nos paiements en douane », ont-ils affirmé.

 Rappelons que 11 GUD au total ont déjà été installés au Congo. Notamment : deux à Brazzaville et trois à Pointe-Noire, en 2017 ; un à Ouesso ; un à Pokola ; un à Ngombé ( dans la Sangha) ; un à Dolisie ( dans le Niari) ; un à Sibiti ( dans la Lékoumou) et un à Nkayi ( dans la Bouenza), en 2018. 

LAISSER UN COMMENTAIRE