HOMMAGE AU ROI DE L’AFRO-BEAT (FELA ANIKULAPO KUTI)

0
291
Mabinuori Kayode Idowu (droite), biographe et ancien proche collaborateur de Fela.

Son nom signifie « L’HOMME QUI PORTE LA MORT DANS SA GIPSIERE ». Il y a des Hommes qui n’auront vécu que pour le COMBAT (le VRAI). Né dans une famille aisée d’ABEOKUTA (Nigéria), FELA et ses frères ont été envoyés par leurs parents à LONDRES (Angleterre) au début des années 50 pour étudier la MEDECINE.

Il sera le SEUL à opter pour la MUSIQUE, discipline qu’il qualifiera de « WEAPON OF THE FUTURE » (l’arme de l’avenir). C’était le signe avant-coureur d’une vaste REBELLION qui ne s’éteindra qu’à sa mort survenue le 2 août 1997.

AUCUN régime n’a été épargné dans ses chansons, même pas celui du Général OLOSEGUN OBASANJO, Yoruba et natif d’Abeokuta comme LUI. Exécédé par son activisme débordant, 1000 SOLDATS armés jusqu’aux DENTS boucleront son quartier avant de faire irruption dans sa résidence « KALAKUTA REPUBLIC », le refuge de tous les révolutionnaires et panafricanistes (THABO MBEKI, SAM NUJOMA, PETER TOSH, CARLOS MOORE…y ont tous séjournés).

Au cours du raid, ses épouses seront battues, violées et sa mère Funmilayo Ransome Kuti, âgée de 78 ans, sera défenestrée. Elle succombera à ses blessures quelques mois plus tard. En réponse à cette répression aveugle, FELA ira déposer un CERCUEIL devant le DODAN BARRACKS, résidence officielle du Président de la République du Nigéria.

De cette tragédie naîtra un album « COFFIN FOR HEAD OF STATE » (CERCUEIL EN GUISE DE CADEAU POUR LE CHEF DE L’ETAT), qui à mon humble avis, est l’oeuvre la plus élaborée et la plus révolutionnaire de FELA. La musique et les textes sont TRANCHANTS.

J’ai eu la chance de rencontrer FELA à deux reprises. Notre ultime rencontre remonte à 1989 dans sa loge sur le parvis du château de Vincennes.

Pour lui rendre un VIBRANT hommage le jour anniversaire de sa disparition précoce, j’ai constitué un QUINTETTE de vurtuoses et invité son biographe et ancien proche collaborateur Mabinuori Kayode Idowu, auteur de plusieurs ouvrages sur FELA (photos ci-jointes).

Rendez-vous dimanche 2 août 2020 à 14h00.

Nysymb Lascony

FELABRATION autour d’un jazz brunch (concert et buffet à volonté). Lieu : GALERIE-RESTAURANT ITEGUE TAITU. Adresse : 66 rue Armand Carrel 75019 Paris (métro : JAURES). Infoline et réservation : 0767635672 Places limitées, réservation conseillée. PS : pour ceux et celles qui ont ces ouvrages de FELA, une dédicace est prévue par l’auteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE