Guy Noël Kouarata publie le Manuel de la phonologie des langues bantoues du Congo

Un livre de référence qu'il faut avoir lu absolument

0
672

Ce manuel fait partie des outils didactiques destinés à l’enseignement  de la linguistique bantoue. Il est le deuxième de la série.

A travers ce document, l’auteur compte amener les étudiants des sciences du langage à se familiariser avec les phénomènes phonologiques, à réviser les notions apprises en deuxième année, et à s’exercer au maximum sur les données existantes dans les langues bantoues parlées en République du Congo.

Il s’agit d’un outil pédagogique et didactique constitué de plusieurs leçons appuyées par des exercices pratiques qui amèneront certainement les apprenants à cerner les spécificités de la phonologie générative de ces langues et à découvrir les particularités de chacune de leurs langues maternelles tout en s’exprimant  et en participant activement aux cours .

A travers les exercices de recueil et d’enregistrement de données, les étudiants contribuent à la mise en place d’une importante base de données surtout grammaticales sur les langues congolaises.

Ainsi, les enseignants ont la possibilité de contrôler continuellement les apprenants par le biais d’exercices pratiques  et de discussions. Ici,  on associe la théorie et la pratique pour donner aux étudiants le jargon nécessaire et l’aptitude de réaliser une bonne étude phonologique . Cet outil est adapté à l’enseignement de la phonologie de la troisième année de Licence et au Master 1. L’étudiant doit au préalable avoir suivi le cours de phonétique et phonologie de base articulatoire .

Qui est Guy Noël Kouarata ?

Chercheur au CNRS, Laboratoire de Phonétique et de  phonologie  (LPP), Université Paris III, Guy Noël Kouarata est enseignant de linguistique à l’université Marien Ngouabi de Brazzaville. Ses 19 ans d’expérience dans la recherche avec la Société Internationale de  Linguistique (SIL) et le laboratoire Dynamique de langage (DDL) lui ont permis de travailler sur diverses langues bantoues du Congo Brazzaville, dont le téké (B70), le lingala (C30), le mbochi (C20) et le beembé (H10).

Ses travaux portent sur la dialectologie, la lexicographie; la phonologie, l’orthographe, la grammaire, la documentation et la reconstruction des langues bantoues. Actuellement, il travaille pour le projet Kongo King à l’Université de Gang (Belgique). Ses nombreuses missions de terrain lui offrent une panoplie de données sur les langues congolaises.

Il remercie tous les collègues qui ont contribué à l’amélioration du cahier d’initiation à la phonologie de base (Kouarata 2015) et compte  sur la participation des autres pour parfaire les prochaines éditions. Pour cela, vos contributions peuvent lui parvenir par adresse électronique : guy_kouarata@yahoo.com

LAISSER UN COMMENTAIRE