Guinée/Coronavirus : la Banque mondiale approuve un financement additionnel de 10,9 millions de dollars

0
298
La Banque mondiale à Washington

La Banque mondiale a dernièrement approuvé un financement additionnel de 10,9 millions de dollars de l’Association internationale de développement (IDA)

A travers cet appui financier, l’institution internationale entend soutenir les efforts de la Guinée dans la lutte contre la pandémie de coronavirus (Covid-19) et l’aider à mieux répondre aux urgences de santé publique.

Le Projet d’appui à la lutte contre la COVID-19 qui soutient le Plan national de riposte COVID-19 permettra de répondre aux besoins sanitaires immédiats à travers des actions de prévention, détection et de traitement des patients atteints du Covid-19. Il soutiendra l’installation d’unités de soins intensifs, de services d’hospitalisation et l’achat d’équipements de protection du personnel soignant, notamment des combinaisons de protection, des gants et des masques.

En parallèle, la Banque mondiale a déjà mis à disposition 12,9 millions de dollars pour un soutien immédiat dans le renforcement de la riposte de santé publique à travers le Programme de renforcement des systèmes régionaux de surveillance des maladies (ou REDISSE selon l’acronyme en anglais).

Ce projet finance la mise en place des premiers centres de traitement, les activités de surveillance, l’achat de matériel de laboratoire et de réanimation, des véhicules dont des ambulances, des activités de communication/sensibilisation, de coordination/supervision et d’assistance technique notamment le déploiement de personnel médical additionnel.

 « La Banque mondiale continue à accompagner le gouvernement guinéen dans la lutte contre la pandémie afin d’atténuer l’impact du virus sur les populations », souligne Nestor Coffi, responsable des opérations de la Banque mondiale pour la Guinée.

« Nous sommes heureux de constater que de nombreux équipements et matériels médicaux commandés sont déjà réceptionnés par les autorités guinéennes. Ces appuis viennent renforcer la capacité de riposte de la Guinée contre la COVID-19 et devront par ricochet rendre le pays plus résilient face aux urgences de santé publique », ajoute-t-il.

La Guinée a également bénéficié d’un financement de 1,7 million de dollars du Mécanisme de financement d’urgence en cas de pandémie pour soutenir les activités de lutte contre la COVID-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE