Pagesafrik.info

Guillaume Soro au JDD: Alassane Ouattara entraîne la Côte d’Ivoire dans un tunnel d’incertitudes

Guillaume Soro. Source Ph: Bénin web tv

La candidature d’Alassane Ouattara à un troisième mandat présidentiel « entraîne la Côte d’Ivoire dans un tunnel d’incertitudes, qui risque de l’atteindre également », a déclaré Guillaume Soro au Journal du dimanche (JDD).

Pour l’ancien Premier ministre de la Côte d’Ivoire, exclu de la liste pour le scrutin présidentiel d’octobre, le président sortant ‘ »viole la Constitution ivoirienne », a-t-il affirmé dans un entretien accordé à notre confrère.

« C’est une forfaiture. Il est clairement écrit qu’on ne peut se présenter une troisième fois. D’ailleurs, il n’a cessé de répéter au cours du mois de mars dernier – propos validés par ses juristes – qu’il n’était pas autorisé à faire un troisième mandat », a-t-il poursuivi soutenant que « c’est clairement une atteinte à l’indépendance de la Côte d’Ivoire ».

Tout aussi grave à ses yeux, « M. Ouattara a estimé que, sur les 25 millions d’habitants, personne n’était suffisamment apte à diriger le pays, ce qui est une ­insulte au peuple de Côte d’Ivoire, aux militants et aux responsables de son propre parti », a-t-il fustigé.

Quant à sa candidature à cette même présidentielle, il affirme la maintenir parce que la Constitution lui donne le droit de se présenter.

« J’ai la dictature contre moi mais le droit avec moi. Une parodie de procès a été organisée à mon encontre afin de me rayer de la présidentielle, mais la Cour africaine des droits de l’homme a cassé la décision du tribunal d’Abidjan. Je suis convaincu d’être en bonne position pour gagner cette élection », a-t-il lancé.

Adrien Thyg

Aller à la barre d’outils