Guadeloupe. Le départ de DIEUPART (in memoriam Robert Dieupart : 1946-2020)

0
460
Robert Dieupart

HOMMAGE. La FINE fleur du paysage médiatique GUADELOUPEEN a été fauchée en toute discrétion. Né d’un père GUADELOUPEEN et d’une mère TCHADIENNE, ROBERT DIEUPART a quitté l’antenne de RFO avec la mention HONORABLE. Plusieurs décennies d’un PROFESSIONNALISME sans faille.

Il a été le premier journaliste guadeloupéen à m’inviter sur une radio d’Etat pour parler de l’Honorable MARCUS GARVEY dans son émission « PORTRAIT CRACHE »‘ pendant une bonne heure. C’était à peine quelques jours avant le passage du cyclone DEAN.

« LOOK FOR ME IN THE WHIRLWIND » (cherchez moi dans le vent et vous me trouverez) prédiction faite par GARVEY 80 ans avant sa disparation.

Les grands ESPRITS savent anticiper les événements.

WOBE (Robert en créole) était un esprit LIBRE qui a su briser les TABOUS pour qu’enfin la vérité HISTORIQUE éclate au grand jour.

Il a fait HONNEUR à sa profession en donnant la PAROLE à ceux et celles qui ont été longtemps muselés.

Mes VIVES condoléances à sa famille. Que la terre de KARUKERA lui soit légère.

« Many are called, but few are choosen ».

Nysymb Lascony

LAISSER UN COMMENTAIRE