Grève des taximen à Kinshasa: Les chauffeurs des taxis et taxi bus mettent à exécution leur ménace

0
667
Des habitants de l’Est de Kinshasa marchent à pied sur le boulevard Lumumba par manque de moyen de transport en commun le 20/09/2016. Ph d'archives Radiookapi.

Les chauffeurs de taxis et minibus de Kinshasa ont finalement mis à exécution la menace qu’ils faisaient planer depuis la semaine dernière. 

En effet, depuis ce lundi, plusieurs chauffeurs de taxis et taxi bus ont décidé de passer à l’acte au grand désarrois des populations. Ils étaient absents sur les grandes artères de la ville, pendant ce temps de milliers des kinois traînaient dans les arrêts de bus avant que certains ne décident de faire le pied jusqu’à leurs destinations, a constaté Radiookapi.

« Depuis la semaine dernière, plusieurs chauffeurs des taxis et minibus annonçaient aux usagers de transport en commun qu’ils allaient observer un mouvement de grève de deux jours à partir de ce lundi pour protester notamment contre la révision à la baisse par la ville de Kinshasa des prix du transport en commun alors que le prix du carburant reste en hausse à la pompe », rappelle la radio d’informations indépendante.

Adrien Thyg

LAISSER UN COMMENTAIRE