Le gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, a bien été empoisonné, selon ses proches

0
283
Moïse Katumbi, gouverneur du Katanga.

Le gouverneur Moïse Katumbi, dont le séjour prolongé à l’étranger avait suscité de fortes inquiétudes de ses proches et administrés, aurait bien été empoisonné.

Selon un proche du très populaire gouverneur du Katanga, cité par le quotidien belge francophone La Dernière Heure (LA DH), dans son édition Abonnés, « Les rumeurs sont partiellement exactes. Son Excellence, le gouverneur Katumbi, a bien été victime d’un empoisonnement. »
D’après une autorité congolaise, également citée par le journal belge, « Le mal a été diagnostiqué lors d’un check-up à Londres. Le gouverneur Katumbi a dû passer un mois aux soins intensifs et il en a encore jusqu’à la fin du mois ».
« M. Katumbi pourrait rentrer au pays au début du mois de décembre”, rassure un autre proche du gouverneur. Ce dernier n’exclut toutefois pas que le gouverneur puisse prolonger de quelques jours son séjour à l’étranger pour, indique-t-il, « poursuivre sa convalescence et rassurer certains de ses partenaires », rapporte LA DH dans un article exclusif intitulé : « Le gouverneur du Katanga a été empoisonné ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE