Festival Gnaoua: Third World, les ambassadeurs du Reggae à Essaouira

0
195

Pour la 22ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde, Essaouira accueillera à nouveau de artistes de renommée, qui partageront leur univers en entraînant le public souiri sur le fabuleux chemin de l’imaginaire musical.

Samedi 22 juin, c’est la célèbre formation jamaïcaine Third World qui fera vibrer le cœur de la ville sous les sonorités reggae, ce style musical qui a connu la consécration en novembre 2018, puisqu’il a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Des chansons mythiques telles queNow That We Found Love, Try Jah Love, ou96 Degrees In The Shade résonneront sur la scène Moulay Hassan.

Après 45 ans d’existence, ceux que l’on surnomme « les Ambassadeurs du reggae », restent l’un des groupes les plus populaires de la Jamaïque. Mélangeant des rythmes R & B, funk, pop, rock et, plus tard, dancehall et rap, le style de Third world est qualifié de « reggae-fusion ». Une musique qui, tout en restant fidèle aux racines culturelles et ancestrales de ses membres, fait encore progresser la musique d‘avant-garde dans le monde entier.

Créé en 1973, Third world a tourné et enregistré avec les plus grands, notamment la première tournée mondiale de Marley en 1978, l’ouverture du premier concert des Jackson 5 en Jamaïque ou encore une tournée américaine avec le légendaire guitariste Santana.

Avec leurs 10 nominations aux Grammy Awards et un catalogue à succès sur quatre décennies (plus de 30 albums), les récompenses de Third World incluent, entre autres, la Médaille de la paix des Nations Unies de 1986, le prix Jamaica Music Industry Awards du meilleur groupe de musiciens, en novembre 2009 à la Brooklyn Academy of Music (BAM). En 2012, le groupe s‘est vu décerner le prix Ambassadeur aux Caribbean American Heritage Awards à Washington, DC.

LAISSER UN COMMENTAIRE