Fespam : Gervais Hugues Ondaye pour un nouveau festival

0
474

Le Commissaire général du Fespam, Gervais Hugues Ondaye, a déclaré le 27 mai 2017 à Brazzaville que le Fespam était à la croisée des chemins et que le moment était venu de concevoir un nouveau festival qui s’adapte à une nouvelle donne.

Le Commissaire général du Fespam a fait cette déclaration à l’occasion de la clôture de la formation sous régionale des techniciens et gestionnaires de carrières artistiques de la sous-région Afrique centrale en partenariat avec l’ l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et Zhu Culture représentée par Luc et Saintrick Mayitoukou.

«Nous savons compter sur le réseau ’’Musique en action’’ mis en place à l’issue de cette formation sous régionale de Brazzaville pour dupliquer les acquis à travers les pays d’Afrique centrale », a souligné le représentant de l’OIF pour l’Afrique centrale, Kamel Engangdja-Ngoulou, qui a aussi rassuré le Fespam de la participation de l’organisation qu’il représente à toutes les initiatives nouvelles pour donner aux opérateurs culturels les capacités de contribuer à l’essor économique des pays de l’Afrique centrale.

Le représentant de l’OIF répondait ainsi à l’apprenant Berril Nzila qui a annoncé la naissance de cette association qui devrait servir de relais entre les acteurs de la musique musicaux et les promoteurs culturels.

Les trente stagiaires formés sont venus de la République démocratique du Congo (RDC), du Congo, de la République centrafricaine (RCA), du Gabon et du Cameroun. Ils sont rentrés dans leur pays respectifs avec un certificat attestant leur participation à cette formation de Brazzaville.

Il sied de rappeler que cette formation a eu pour objectifs, l’amélioration des capacités des techniciens et gestionnaires des carrières artistiques dans la sous-région.

Le Fespam aura lieu du 19 au 21 juillet 2017 à Brazzaville et les organisateurs promettent une grande fête riche en couleurs et en musique.

LAISSER UN COMMENTAIRE