Fally Ipupa parle de «Tokooos» dans Acoustic sur TV5Monde: un artiste doit savoir prendre des risques

La star réinvente la musique congolaise urbaine

0
1382

Avec « Tokooos », son quatrième et dernier album, l’auteur-compositeur, interprète et producteur Fally Ipupu a voulu prendre un risque qui lui aura finalement réussi.

« Je voulais un album très ouvert, mais crédible. Je voulais ouvrir ma musique tout en gardant le côté authentique congolais, dans ce sens qu’elle sonne congolais ou afro même si elle est ouverte», a confié Fally Ipupu lors de son passage à l’émission Acoustic sur TV5Monde.

A une question de Sébastien Folin, animateur de l’émission, sur la perception qu’ont pu avoir ses compatriotes sur  le nouvel opus plutôt « international », Fally a reconnu que les choses étaient un peu compliquées au début du fait que nombreux ne l’avaient pas bien capté.

« Au début, on m’a reproché d’être allé trop loin, mais après l’avoir écouté, ils ont fini par comprendre que ça reste une musique africaine et congolaise, mais chantée en français», a expliqué le chanteur très adulé en Afrique, soulignant que sa démarche visait aussi à « gagner d’autres âmes ».

Précisons que lors de son passage sur la chaîne francophone, la star congolaise qui a su réinventer avec charme et talent la musique congolaise urbaine, a gratifié les téléspectateurs de cinq magnifiques titres : « Juste une danse », « Tout le monde danse », « Jeudi soir »,  « Posa », avant de clore sa prestation sur les notes du fameux « Eloko Oyo » dont le clip a été, à ce jour, suivi par plus de 26 millions d’internet depuis sa mise en ligne en avril dernier.

Revoir la prestation de l’artiste  sur TV5Monde, qui il est le premier artiste congolais à obtenir un disque d’or en France avec le titre « Kiname » qu’il partage en duo avec BOOBA, ci-dessous:

LAISSER UN COMMENTAIRE