Europe: baisse des arrivées de réfugiés et de migrants

La probabilité de décès parmi les personnes tentant de rejoindre l'Europe demeure élevée, selon le HCR

0
1171
Des migrants africains. Ph: AFP

Les arrivées de réfugiés et de migrants en Europe ont baissé durant le premier semestre 2017, a annoncé l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) dans un nouveau rapport rendu public hier, jeudi 24.

Cette baisse du nombre d’arrivées en Europe enregistrée au premier semestre 2017 s’explique principalement par une diminution de 94% du nombre total de personnes effectuant la traversée maritime depuis la Turquie vers la Grèce, a indiqué l’agence onusienne.

Par ailleurs, parallèlement à cette tendance, le centre d’actualités des Nations Unies rapporte que les traversées depuis l’Afrique du Nord vers l’Italie sont au même niveau que l’année dernière, soit un total de 83.752 personnes à la fin juin 2017. Il précise toutefois que ce nombre est en baisse depuis début juillet.

Mais en dépit de la chute du nombre d’arrivées de migrants et de réfugiés sur le vieux continent, la probabilité de décès parmi les personnes tentant de rejoindre l’Europe demeure élevée et les abus persistaient toujours.

En effet, « 2.253 personnes ont trouvé la mort ou sont portées disparues lors d’une tentative de traversée, et au moins 40 autres sont décédées lors du voyage par voie terrestre aux frontières de l’Europe ou non loin », selon le rapport qui note également que la violence et les abus commis tout au long du voyage, principalement en Libye, sont omniprésents.

LAISSER UN COMMENTAIRE