Euloge Landry Kolélas, nouveau Haut-commissaire à la réinsertion des ex-combattants

0
602
Euloge Landry Kolélas, Haut-commissaire à la réinsertion des ex-combattants.

Euloge Landry Kolélas quitte le gouvernement pour le cabinet du chef de l’Etat où il assume désormais les fonctions de Haut-commissaire à la réinsertion des ex-combattants.

Nommé à ce poste par décret  présidentiel n°2017-374 du 22 août 2017, l’ancien ministre du Commerce extérieur et de la Consommation du précédent gouvernement de Clément Mouamba  remplace  le général de division Norbert Dabira qui occupait cette fonction avec rang et prérogatives de ministre délégué.

Détenteur d’une licence en sciences économiques, puis titulaire d’un M.B.A. Droit des Affaires, Euloge Landry Kolélas est le président du Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI). Cette formation politique, fondée par son défunt père et opposant historique Bernard Kolelas, a été dirigée pendant quelques années par son frère et actuel opposant Guy-Brice Parfait Kolelas.

L’homme politique, qui croit que « les vertus religieuses sont fondamentales dans l’action politique », a fort à faire dans le cadre de ses nouvelles fonctions qui devraient forcément le conduire à rencontrer et discuter un jour avec les combattants de Frédéric Bintsamou dit pasteur Ntumi.

Ancien délégué général chargé de la promotion des valeurs de paix et de la réparation des séquelles de guerre, ce dernier  s’était rallié à son frère Parfaits Kolelas lors de la présidentielle de mars 2016.  Avant de rejoindre les forêts du Pool, un département du Sud du Congo en proie depuis un bon moment à une crise humanitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE